Le calvaire grison du HC Ajoie

Les hockeyeurs jurassiens ont pris l’eau d’entrée de jeu à Davos ce dimanche. Menés 3-0 après ...
Le calvaire grison du HC Ajoie

Les hockeyeurs jurassiens ont pris l’eau d’entrée de jeu à Davos ce dimanche. Menés 3-0 après 2’12’’, ils n’ont jamais pu revenir dans le match et se sont inclinés 6-0

À l’image du défenseur Daniel Eigenmann, le HC Ajoie a trébuché sur la glace de Davos dimanche (photo : KEYSTONE/Gian Ehrenzeller). À l’image du défenseur Daniel Eigenmann, le HC Ajoie a trébuché sur la glace de Davos dimanche (photo : KEYSTONE/Gian Ehrenzeller).

Un bouquetin blessé peut provoquer de gros dégâts. Le HC Ajoie l’a appris à ses dépens dimanche dans le championnat de National League. 20 mois après avoir battu Davos en finale de la Coupe de Suisse à Lausanne, il s’est fait écraser sur la glace de la formation grisonne 6-0. La troupe de Gary Sheehan a vécu un début de match cauchemardesque en étant menée 3-0 après 2’12’’. C’est la 4e fois de la saison, en dix matches, que les hockeyeurs jurassiens encaissent au moins trois buts dans le tiers initial. Cette défaite les fait reculer à la 12e place du classement avec deux points de retard sur le 10e rang détenu par Lausanne, mais avec un match joué en plus.


Une décision arbitrale contestée

Le HC Ajoie n’a donc pas eu le temps d’entrée dans son match que les trois points s’étaient déjà (presque) envolés. Davos a ouvert la marque sur sa première offensive. Malgré une faute sur le portier ajoulot, les arbitres ont validé la réussite des locaux. Le coach challenge demandé par Gary Sheehan n’y a rien changé. Pire encore, il a conduit à une pénalité jurassienne et au 2-0 tombé après 41’’. Le 3e but grison a été le coup d’assommoir. Les « jaune et noir » ne s’en sont jamais relevés, manquant notamment de justesse en zone offensive. L’entraîneur jurassien a profité de la dernière période pour offrir ses premières minutes en National League au jeune gardien Eino Rissanen (18 ans). En 7’34’’, il s’est fait l’auteur de deux parades sur trois tirs reçus.

Gary Sheehan : « C’est un but qui doit être refusé »

Eino Rissanen (à gauche) a remplacé Tim Wolf dimanche à Davos à la 53e minute de jeu (photo : KEYSTONE/Gian Ehrenzeller). Eino Rissanen (à gauche) a remplacé Tim Wolf dimanche à Davos à la 53e minute de jeu (photo : KEYSTONE/Gian Ehrenzeller).

S’il n’y a finalement pas grand-chose à retenir de la prestation ajoulote, il en est tout autre de celle du public jurassien. Une bonne cinquantaine de supporters du HC Ajoie a fait le déplacement des Grisons ce dimanche et n’a cessé de donner de la voie pour encourager son équipe. À 5-0, on a même pu entendre la « Belle Ajoie » résonner dans les travées du Stade de Glace. Assurément, le kop « jaune et noir » a remporté le duel des tribunes. /msc

Le télégramme

Davos – Ajoie 6-0 (4-0 0-0 2-0)

Eisstadion de Davos, 3’774 spectateurs.

Arbitres : Wiegand/Hungerbühler, Gnemmi/Kehrli.

Buts : 1re (0'19) Stransky 1-0 (Rasmussen, Bromé). 1re (0'41) Nussbaumer (Stransky, Bromé/à 5 contre 4) 2-0. 3e Chris Egli (Julian Schmutz, Stoop) 3-0. 16e Rasmussen (Stransky, Bromé) 4-0. 48e Julian Schmutz (Knak, Chris Egli) 5-0. 59e Knak (Chris Egli, Julian Schmutz) 6-0.

Pénalités : 2 x 2' contre Davos, 3 x 2' contre Ajoie.

Davos : Aeschlimann; Dominik Egli, Wellinger; Nygren, Heinen; Zgraggen, Jung; Stoop, Barandun; Wieser, Prassl, Ambühl; Stransky, Rasmussen, Bromé; Simic, Nussbaumer, Frehner; Knak, Chris Egli, Julian Schmutz.

Ajoie : Wolf (53e Rissanen); Birbaum, Eigenmann; Leduc, Hauert; Rouiller, Pouilly; Bogdanoff, Helfer; Rohrbach, Romanenghi, Schnegg; Asselin, Devos, Frossard; Huber, Ness, Joggi; Frei, Macquat, Reto Schmutz.

Notes : Davos sans Corvi (blessé), Ajoie sans Hazen ni Östlund (blessés).


Le classement : 1. Bienne 11/25 (39-26). 2. Fribourg-Gottéron 11/23 (33-28). 3. Zoug 12/23 (37-30). 4. Zurich Lions 10/20 (32-22). 5. Davos 10/16 (35-32). 6. Lugano 11/16 (33-32). 7. Rapperswil-Jona Lakers 10/15 (28-28). 8. Ambri-Piotta 10/15 (32-28). 9. Berne 11/13 (32-28). 10. Lausanne 9/11 (23-24). 11. Genève-Servette 10/9 (27-43). 12. Ajoie 10/9 (20-38). 13. Langnau Tigers 11/9 (29-41).


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus