Le HCA se saborde d’entrée

Mené 2-0 après 2’33’’, Ajoie a manqué de jus pour renverser Davos et s’incline 4-2 samedi à ...
Le HCA se saborde d’entrée

Mené 2-0 après 2’33’’, Ajoie a manqué de jus pour renverser Davos et s’incline 4-2 samedi à Porrentruy

L'entraîneur du HC Ajoie Gary Sheehan et ses hommes se demandent ce qui leur est arrivé en début de rencontre (photo : KEYSTONE/Marcel Bieri). L'entraîneur du HC Ajoie Gary Sheehan et ses hommes se demandent ce qui leur est arrivé en début de rencontre (photo : KEYSTONE/Marcel Bieri).

Il était prévenu, il a malgré tout récidivé. Le HC Ajoie a manqué son début de match samedi face à Davos en National League. Résultat, il s’est retrouvé mené 2-0 d’entrée de jeu et a, au final, subi la loi des Grisons 4-2 sur sa glace de Porrentruy. La troupe de Gary Sheehan a connu le même scénario dimanche dernier à Davos en concédant trois buts en moins de trois minutes. Ce revers fait chuter les hockeyeurs « jaune et noir » à la 13e et dernière place du classement.


Une nouvelle entame cauchemardesque

Le HCA a bien cru revivre le même match que dimanche dernier face au même adversaire. Davos a pris les devants après 17’’ seulement. Ajoie a demandé un coach challenge qui a été payant cette fois-ci. Mais ça n’a pas suffi à réveiller le collectif jurassien. 2’20’’ plus tard, le mal était fait avec deux réussites visiteuses parfaitement valables. « On sent l’équipe nerveuse. On a de la peine à se mettre dans le rythme », constate le directeur technique ajoulot Vincent Léchenne. « On dirait qu’on se libère une fois qu’on est mené », abonde le capitaine Jordane Hauert.

Vincent Léchenne : « On ne peut pas commencer le match à 2 ou 3-0 »

Contraints (à nouveau) d’évoluer avec deux étrangers, les « jaune et noir » ont manqué d’énergie pour renverser Davos. Ils ont notamment été incapables d’enflammer la fin de rencontre. L’offensive n’a pas su créer suffisamment de danger dans la zone adverse. Sans démériter, le HCA s’est logiquement incliné face à des Grisons dotés d’un effectif plus large et plus complet. « On n’a pas le banc, aujourd’hui, pour rivaliser à ce niveau-là », remarque Vincent Léchenne. Le prochain match étant vendredi à Langnau, les quelques jours de pause vont faire le plus grand bien aux Ajoulots et permettre de recharger les batteries. /msc

À l’image de Matteo Romanenghi devant son coéquipier Alain Birbaum au duel avec Axel Simic, le HC Ajoie a chuté face à Davos ce samedi à Porrentruy (photo : KEYSTONE/Marcel Bieri). À l’image de Matteo Romanenghi devant son coéquipier Alain Birbaum au duel avec Axel Simic, le HC Ajoie a chuté face à Davos ce samedi à Porrentruy (photo : KEYSTONE/Marcel Bieri).

Le télégramme

Ajoie - Davos 2-4 (0-2 2-1 0-1)

Raiffeisen Arena à Porrentruy, 3’636 spectateurs.

Arbitres : Hebeisen/Dipietro, Kehrli/Stalder.

Buts : 2e Frehner (Simic, Nussbaumer) 0-1. 3e Rasmussen (Stransky, Zgraggen) 0-2. 25e Eigenmann (Romanenghi, Rouiller) 1-2. 29e Nussbaumer (Rasmussen, Bromé/à 5 contre 4) 1-3. 35e Frossard (Devos/à 4 contre 5!) 2-3. 45e Prassl (Dominik Egli, Ambühl/à 5 contre 4) 2-4.

Pénalités : 6 x 2’ + 1 x 5’ (Eigenmann) + pénalité de match (Eigenmann) contre Ajoie, 4 x 2’ + 1 x 5’ (Wieser) + pénalité de match (Wieser) contre Davos.

Ajoie : Wolf; Leduc, Pouilly; Rouiller, Hauert; Birbaum, Eigenmann; Henry, Helfer; Rohrbach, Devos, Huber; Macquat, Frossard, Reto Schmutz; Frei, Romanenghi, Joggi; Bogdanoff, Ness, Schnegg.

Davos : Senn; Dominik Egli, Wellinger; Zgraggen, Jung; Nygren, Heinen; Stoop, Barandun; Wieser, Prassl, Ambühl; Stransky, Rasmussen, Bromé; Simic, Nussbaumer, Frehner; Knak, Chris Egli, Julian Schmutz.

Notes : Ajoie sans Asselin ni Hazen (blessés), Davos sans Corvi (blessé). Ajoie joue sans gardien de 55'00 à 55'16, de 55'26 à 56'57 puis dès 58'18.


Les autres résultats : Berne - Bienne 1-2 tab (1-0 0-0 0-1 0-0). Lausanne - Fribourg-Gottéron 1-3 (0-0 1-2 0-1). Lugano - Ambri-Piotta 3-1 (0-0 2-0 1-1). Zurich Lions - Langnau Tigers 2-4 (1-1 1-2 0-1). Zoug - Rapperswil-Jona Lakers 3-2 tab (0-1 1-0 1-1 0-0).

Classement : 1. Fribourg-Gottéron 13/29 (40-30). 2. Bienne 13/27 (42-32). 3. Zoug 13/25 (40-32). 4. Davos 13/25 (46-37). 5. Zurich Lions 12/23 (39-27). 6. Rapperswil-Jona Lakers 12/19 (34-33). 7. Lugano 13/19 (37-36). 8. Ambri-Piotta 12/18 (36-33). 9. Lausanne 11/14 (28-30). 10. Berne 13/14 (35-34). 11. Langnau Tigers 13/12 (36-47). 12. Genève-Servette 12/9 (31-50). 13. Ajoie 12/9 (23-46).


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus