Le train part sans le HC Ajoie

Les « jaune et noir » ont livré un gros match mais ressortent battus de la réception de Zoug ...
Le train part sans le HC Ajoie

Les « jaune et noir » ont livré un gros match mais ressortent battus de la réception de Zoug 2-0

Tim Wolf ne se laisse pas impressionner par Niklas Hansson (photo : KEYSTONE/Georgios Kefalas). Tim Wolf ne se laisse pas impressionner par Niklas Hansson (photo : KEYSTONE/Georgios Kefalas).

Une grosse prestation ne suffit pas pour engranger des points lorsque le dernier geste fait défaut. Le HC Ajoie n’est pas parvenu à se défaire de Zoug vendredi soir dans le championnat de National League. Les Jurassiens ont dû s'avouer vaincus 2-0 à Porrentruy. Les hockeyeurs ajoulots ont longtemps tenu tête au champion en titre, mais ils ont trop rarement mis en danger le portier adverse. Toujours lanterne rouge, la troupe de Gary Sheehan reste à sept longueurs de Langnau et douze points des pré-play-off.


La vista jurassienne

Globalement dominé dans le premier « vingt » par une formation rapide et offensive, le HCA s’en est remis à la maladresse des attaquants alémaniques pour rejoindre les vestiaires sans être mené. Puis les « jaune et noir » ont fait vivre un calvaire aux visiteurs. Durant les 10’ initiales du tiers intermédiaire, ils ont mis une grosse pression sur Zoug, jouant essentiellement dans le camp de l’EVZ, sans réussite. « Les occasions sont là, mais le dernier geste est un peu trop gentil des fois. On n’a peut-être pas la hargne nécessaire pour tromper un gardien comme Genoni », analyse le défenseur Anthony Rouiller.

Anthony Rouiller : « Le dernier geste n’était pas là »

Un adversaire opportuniste

Le champion de Suisse en titre a profité de la première erreur jurassienne dans la période médiane pour ouvrir la marque sur une geste technique de toute beauté de Marco Müller (31e). Zoug a alors retrouvé des couleurs, les débats se sont équilibrés jusqu’au coup d’assommoir et rebond repris victorieusement par Samuel Kreis (48e). Ajoie ne s’en est jamais remis. Il a désormais un dernier effort à fournir samedi sur la glace de Genève (en direct sur RFJ dès 19h30). Place ensuite à une pause de dix jours bien méritée. /msc

Dario Rohrbach tente de se faire de la place devant la cage zougoise (photo : KEYSTONE/Georgios Kefalas). Dario Rohrbach tente de se faire de la place devant la cage zougoise (photo : KEYSTONE/Georgios Kefalas).

Ajoie - Zoug 0-2 (0-0 0-1 0-1)

Raiffeisen Arena à Porrentruy, 3’747 spectateurs.

Arbitres : Urban/Hungerbühler, Steenstra/Huguet.

Buts : 31e Müller 0-1. 48e Kreis (Suri, Klingberg) 0-2.

Pénalités : 1 x 2' contre Ajoie, 2 x 2' contre Zoug.

Ajoie : Wolf; Birbaum, Hauert; Eigenmann, Joggi; Rouiller, Hänggi; Bogdanoff, Helfer; Fortier, Devos, Schmutz; Wannström, Frossard, Beauchemin; Rohrbach, Romanenghi, Huber; Frei, Ness, Macquat.

Zoug : Genoni; Hansson, Stadler; Schlumpf, Gross; Kreis, Djoos; Cadonau; Martschini, Kovar, Suri; Klingberg, Lander, Bachofner; Allenspach, Müller, De Nisco; Hofer, Leuenberger, Stehli.

Notes : Ajoie sans Asselin, Leduc, Hazen (blessés), Pouilly (suspendu), ni Schnegg (surnuméraire), Zoug sans Herzog (suspendu), Senteler, Simion, Zehnder (blessés) ni Wüthrich (malade). Ajoie joue sans gardien dès 58'11.


Les autres résultats : Bienne - Berne 6-2 (0-0 2-1 4-1). Davos - Lausanne 4-1 (0-0 1-0 3-1). Fribourg-Gottéron - Genève-Servette 3-1 (0-0 3-0 0-1). Rapperswil-Jona Lakers - Langnau Tigers 4-3 (1-1 2-2 1-0). Lugano - Zurich Lions 1-4 (1-1 0-2 0-1).

Classement : 1. Fribourg-Gottéron 22/45 (69-52). 2. Bienne 23/45 (69-57). 3. Zoug 20/44 (70-44). 4. Davos 20/43 (74-48). 5. Rapperswil-Jona Lakers 22/39 (67-59). 6. Zurich Lions 20/36 (65-50). 7. Lausanne 21/30 (59-60). 8. Ambri-Piotta 21/29 (51-53). 9. Lugano 23/26 (57-73). 10. Berne 21/25 (61-63). 11. Genève-Servette 22/22 (55-76). 12. Langnau Tigers 23/20 (67-83). 13. Ajoie 20/13 (37-83).


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus