Cruelle défaite et triste record pour le HCA

Battu sur le fil 5-4 à Lausanne, le HC Ajoie essuie un 15e revers de rang, record égalé dans ...
Cruelle défaite et triste record pour le HCA

Battu sur le fil 5-4 à Lausanne, le HC Ajoie essuie un 15e revers de rang, record égalé dans l’élite du hockey sur glace helvétique

Damien Riat (ici avec l'Ajoulot Alain Birbaum) aura été le bourreau du HC Ajoie en marquant deux fois en fin de rencontre (photo : KEYSTONE/Jean-Christophe Bott). Damien Riat (ici avec l'Ajoulot Alain Birbaum) aura été le bourreau du HC Ajoie en marquant deux fois en fin de rencontre (photo : KEYSTONE/Jean-Christophe Bott).

Rageant, frustrant, cruel ou encore évitable… les adjectifs ne manquent pas à l’issue de la défaite du HC Ajoie dimanche sur la glace de Lausanne. Toujours derniers du classement, les Jurassiens ont perdu 5-4, courbant l’échine dans les derniers instants de ce duel de National League de hockey sur glace. Le HCA a pourtant mené à trois reprises à la Vaudoise aréna et avait toutes les cartes en main pour éviter une 15e défaite de rang, ce qui consiste en un record dans l’élite helvétique (ndlr : à égalité avec Lausanne et La Chaux-de-Fonds qui ont déjà connu pareille série par le passé).


La volonté de rompre cette série

Dès les premiers coups de patin, Ajoie a montré les crocs. Conquérant, c’est lui qui a allumé les premières mèches et il a fallu attendre la 7e minute de jeu pour voir Lausanne sortir du bois, Ajoie étant sur ce coup-là sauvé par son poteau. Si le LHC – qui fêtait son 100e anniversaire ce dimanche – est monté en puissance, c’est bien le HCA qui a été récompensé de ses efforts grâce à Thibault Frossard qui a trouvé la faille à 5 contre 3 (18e), mettant ainsi fin à deux mois et demi de disette personnelle. Si Ajoie a eu des occasions de doubler la mise, notamment en rupture, les Vaudois ont représenté une menace constante et ont pu égaliser peu avant la mi-match, bien aidés par un changement de ligne approximatif des hommes de Gary Sheehan. Forts de cette égalisation, les protégés de John Fust ont insisté mais ont été dégoûtés par Tim Wolf.

Thibault Frossard glisse la rondelle au fond de la cage vaudoise. Le centre jurassien n'avait plus marqué depuis le 6 novembre (photo : KEYSTONE/Jean-Christophe Bott). Thibault Frossard glisse la rondelle au fond de la cage vaudoise. Le centre jurassien n'avait plus marqué depuis le 6 novembre (photo : KEYSTONE/Jean-Christophe Bott).

Un dernier tiers complètement fou

Il ne fallait pas tarder à reprendre sa place pour la reprise du 3e tiers-temps. Après 11 petites secondes de jeu, le LHC est parvenu à prendre les devants pour la première fois de ce dimanche, la faute à un HCA trop passif. Mais les Ajoulots ont une nouvelle fois montré qu’ils ne lâcheraient rien. Ueli Huber (2-2, 42e), puis Guillaume Asselin (2-3, 44e, à 5 contre 3) ont fait taire la Vaudoise aréna. Mais il en faut davantage pour abattre un Lion… Damien Riat a rétabli la parité à huit minutes du terme de la partie. C’est ensuite Mathias Joggi qui a fait basculer la fin de match dans la folie. Le défenseur jurassien a bien suivi une offensive rondement menée pour inscrire le 4-3 en faveur du HC Ajoie à trois minutes du terme de la partie. On se disait alors que le HCA allait enfin vaincre le signe indien… il n’en sera rien. Fatiguée et coupable d’un relâchement, l’équipe jurassienne a offert l’égalisation aux Vaudois quelques secondes plus tard, puis a capitulé à 35 secondes de la sirène finale. 

Malgré le résultat encore négatif, les motifs de satisfaction sont nombreux à 48 heures d’accueillir Rapperswil à Porrentruy. Si défensivement le HCA doit être encore davantage solide et agressif, il s’est procuré de nombreuses occasions nettes devant la cage. Il n’avait d’ailleurs plus marqué quatre buts dans le même match depuis le 29 octobre. /mle

Thibault Frossard : « On a laissé trop d’espace »

Le télégramme

Lausanne - Ajoie 5-4 (0-1 1-0 4-3)

Vaudoise aréna, 6886 spectateurs

Arbitres : Lemelin (CAN)/Ruprecht, Steenstra (CAN)/Wolf. 

Buts : 18e Frossard (Devos, Asselin/à 5 contre 3) 0-1. 27e Almond 1-1. 41e (40'11) Sekac (Glauser) 2-1. 42e (41'01) Huber (Asselin) 2-2. 44e Asselin (Gauthier-Leduc, Devos/à 5 contre 3) 2-3. 52e Riat (Fuchs) 3-3. 57e (56'59) Joggi (Devos) 3-4. 58e (57'19) Sekac (Frick) 4-4. 60e (59'25) Riat (Sekac, Fuchs) 5-4. 

Pénalités : 5 x 2' contre Lausanne, 4 x 2' contre Ajoie. 

Lausanne : Stephan; Glauser, Genazzi; Gernat, Marti; Krueger, Frick; Holdener; Riat, Fuchs, Sekac; Tim Bozon, Baumgartner, Frolik; Bertschy, Emmerton, Kenins; Douay, Jäger, Almond.

Ajoie : Wolf; Gauthier-Leduc, Eigenmann; Joggi, Hauert; Birbaum, Pouilly; Gfeller, Bartholet; Frei, Devos, Schmutz; Asselin, Frossard, Huber; Rohrbach, Romanenghi, Kevin Bozon; Bogdanoff, Macquat, Schnegg.

Notes : Lausanne sans Heldner (blessé) ni Paré (surnuméraire), Ajoie sans Hazen, Knellwolf (blessés), Rouiller ni Wannström (malades). Ajoie joue sans gardien dès 59'36.


Classement : 1. Fribourg-Gottéron 2,079 (38/79). 2. Zoug 2,053 (38/78) 3. Rapperswil-Jona Lakers 1,927 (41/79). 4. Zürich 1,825 (40/73). 5. Bienne 1,800 (40/72). 6. Davos 1,625 (40/65). 7. Lausanne 1,553 (38/59). 8. Genève 1,525 (40/61). 9. Lugano 1,436 (39/56). 10. Ambri Piotta 1,225 (40/49). 11. Berne 1,205 (39/47). 12. Langnau Tigers 0,780 (41/32). 13. Ajoie 0,474 (37/18).


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus