Le HC Ajoie n’a pas été en mesure de contrarier l’Aigle

Les hockeyeurs jurassiens ont logiquement subi la loi du leader Genève 5-2 dimanche aux Vernets ...
Le HC Ajoie n’a pas été en mesure de contrarier l’Aigle

Les hockeyeurs jurassiens ont logiquement subi la loi du leader Genève 5-2 dimanche aux Vernets

L’Ajoulot Anthony Rouiller (en blanc) est à la lutte avec le Genevois Teemu Hartikainen. Les Aigles ont eu le dernier mot (photo : KEYSTONE/ Salvatore Di Nolfi) L’Ajoulot Anthony Rouiller (en blanc) est à la lutte avec le Genevois Teemu Hartikainen. Les Aigles ont eu le dernier mot (photo : KEYSTONE/ Salvatore Di Nolfi)

Le HC Ajoie a mis du cœur à l’ouvrage et s’est battu jusqu’au bout, mais il n’a simplement pas eu les armes pour rivaliser avec le solide leader de National League dimanche après-midi sur les bords du Léman. Les hockeyeurs jurassiens se sont inclinés 5-2 contre Genève, devant près de 7'000 spectateurs aux Vernets. Un verdict logique face à des Grenats qui en imposent dans ce championnat, tant collectivement qu’individuellement.

L’équipe de Filip Pesan a d’emblée été mise sous pression par des Aigles désireux de ne pas laisser planer le doute. Mais avec beaucoup d’application, elle a su serrer la garde et n’a rien donné à son adversaire. On en est donc resté à 0-0 au terme des vingt premières minutes de jeu. Las, le coup d’accélérateur des Genevois dès l’entame de la deuxième période allait être fatal au HCA. Tömmernes et Filippula ont trouvé la faille entre la 22e et la 24e minutes. Le mal était fait. Le 3-0 est ensuite tombé à la 38e alors que Leduc chauffait le banc des pénalités. Après cette troisième réussite, le GSHC s’est quelque peu endormi sur ses lauriers, ce qui a permis à Hazen de rallumer la flamme de l’espoir à 118 secondes de la sirène.

L’espoir a toutefois été de courte durée. Les hommes de Jan Cadieux sont repartis de plus belle dans le troisième tiers, faisant passer le score à 5-1. La messe était dite. Mais honneur oblige, Ajoie a continué de mouiller le maillot et Bakos a gratifié l’assistance d’un fort joli but, le 5-2 final. « Genève a mis ses chances au fond, mais malgré cela, on n’a pas fait un mauvais match. Ceci dit, quand on voit l’alignement, nous avons fait face à de super joueurs qui savent marquer des buts. Nous un petit peu moins », nous a confié l’attaquant jurassien Thibault Frossard.

Le HCA est tombé contre plus fort que lui et n’a pas à rougir de ce revers. Revers qui est toutefois le sixième de suite pour les Vouivres, qui prennent de plus en plus de retard sur leurs adversaires directs. Il faudra donc engranger vendredi prochain à Porrentruy contre Lausanne.


Huber de retour, Asselin blessé

Côté vestiaire, on notera enfin que Huber a effectué dimanche son grand retour au jeu, lui qui n’avait pas encore disputé la moindre rencontre cette saison. En revanche, Asselin a rejoint l’infirmerie à son tour. Le Québécois est touché dans le haut du corps. Le staff évaluera son cas au jour le jour. Comprenez par-là que la durée de son indisponibilité n’est pas connue. Quant à Romanenghi, il sera encore sur la touche pour une période de quatre à six semaines. /rch

Thibault Frossard : « Ils ne sont pas tout en haut du classement pour rien »

Le télégramme

Genève-Servette HC-HC Ajoie 5-2 (0-0 ; 3-1 ; 2-1)

Patinoire des Vernets, 6'777 spectateurs.

Arbitres : MM. Wiegand/Kohlmüller, Burgy/Kehrli.

Buts : 21’39’’ Tömmernes (Praplan, Pouliot) 1-0. 23’38’’ Filippula (Winnik, Völlmin) 2-0. 37’18’’ Praplan (Richard, Le Coultre) 3-0 (à 5 contre 4). 38’02’’ Hazen (Schmutz, Pouilly) 3-1. 44’29’’ Richard (Maurer) 4-1. 49’27’’ Antonietti 5-1. 52’47’’ Bakos (Bozon, Fey) 5-2.

Pénalités : 2x2’ contre chaque équipe.

Genève-Servette : Descloux; Völlmin, Tömmernes; Jacquemet, Maurer; Smons, Le Coultre; Chanton; Miranda, Filppula, Winnik; Hartikainen, Richard, Rod; Praplan, Pouliot, Omark; Antonietti, Jooris, Smirnovs; Bertaggia.

Ajoie : Ciaccio; Leduc, Fey; Thiry, Brennan; Pouilly, Hauert; Rouiller; Hazen, Devos, Schmutz; Bakos, Frossard, Ian Derungs; Kohler, Gauthier, Bozon; Arnold, Macquat, Vouillamoz; Huber.

Notes : Genève sans Vatanen et Karrer (blessés) ; Ajoie sans Asselin, Romanenghi, Sciaroni, Garessus (blessés), Wolf (malade), Pilet (suspendu) et Birbaum (surnuméraire). Tirs sur les montants de Jooris (10e) et Bakos (13e). Hazen manque un penalty (48’18’’). Hazen et Praplan sont désignés meilleur joueur de leur équipe.

Les autres résultats de dimanche : Lausanne - Langnau Tigers 3-2 (0-1 1-1 2-0). Lugano - Berne 5-1 (2-1 2-0 1-0).

Classement : 1. Genève-Servette 22 matches/52 points (89-50). 2. Bienne 21/41 (77-60). 3. Rapperswil-Jona Lakers 21/38 (72-55). 4. Zurich Lions 18/34 (61-38). 5. Zoug 21/34 (64-66). 6. Fribourg-Gottéron 19/33 (54-44). 7. Davos 22/32 (67-69). 8. Berne 22/31 (61-66). 9. Ambri-Piotta 23/29 (68-72). 10. Kloten 21/28 (53-81). 11. Lugano 21/26 (60-65). 12. Lausanne 22/26 (57-72). 13. Langnau Tigers 22/25 (54-70). 14. Ajoie 23/18 (57-86).


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus