Le HC Ajoie « n’apprend pas »

C’est l’aveu de son attaquant Kevin Bozon après la 7e défaite consécutive des Vouivres dans ...
Le HC Ajoie « n’apprend pas »

C’est l’aveu de son attaquant Kevin Bozon après la 7e défaite consécutive des Vouivres dans le championnat de National League. Elles ont été battues par Lausanne 6-5 après prolongation vendredi soir

Grosse déception pour le HC Ajoie ce vendredi face à Lausanne (photo : Georges Henz). Grosse déception pour le HC Ajoie ce vendredi face à Lausanne (photo : Georges Henz).

« C’est la même chanson » fredonnait Claude François en 1971. Les supporters du HC Ajoie pourraient reprendre ce titre ce vendredi soir. Leur club de cœur a encore laissé filer un match qu’il pouvait empocher dans le championnat de National League. Il a été renversé par Lausanne 6-5 après prolongation à Porrentruy dans une partie folle où réalisme, blackout, audace et frustration se sont succédé côté jurassien. La lanterne rouge ajoulote subit son 7e revers de rang et voit la barre – et le LHC – s’éloigner à 9 longueurs.


Les feux au vert

Tout a pourtant idéalement commencé pour les hockeyeurs « jaune et noir ». L’orage vaudois passé, ils ont profité de leur 1re supériorité numérique pour prendre les devants. Et ont même frappé à nouveau 14’’ plus tard pour mener 2-0 à la 11e. Deux oublis défensifs ont permis à Lausanne de revenir en l’espace de 1’23’’ aux 16e et 17e minutes de jeu. Mais Ajoie a rejoint le 1er thé avec un but d’avance, Martin Bakos profitant de la fébrilité de Punnenovs dans la cage adverse à la 19e. Les planètes semblaient s’aligner pour le HCA, d’autant que Gernat était renvoyé aux vestiaires pour une charge à la tête.


Le blackout

C’est alors que la troupe de Filip Pesan a relancé son adversaire. « On fait un 2e tiers catastrophique », souffle l’attaquant des Vouivres Kevin Bozon. Et il ne s’y trompe pas. Son équipe n’a rien produit sur les 4’17’’ de supériorité numérique qu’elle a disputées. Pire, on n’a plus reconnu Ajoie dans cette période. Les visiteurs ont profité de la léthargie locale pour égaliser et prendre les devants en à peine plus de deux minutes (33e et 35e). L’addition aurait pu être plus salée encore. Elle s’est corsée à la 54e lorsque Marco Pedretti, l’attaquant jurassien du LHC, s’est offert un doublé sur une nouvelle déviation.

Kevin Bozon : « On n’apprend pas »

De l’audace mais une nouvelle défaite

On croyait alors le HCA enterré. Mais son coach a trouvé l’astuce pour relancer ses hommes. Filip Pesan a sorti son gardien à plus de 5’ de la fin du match. Et ça a payé à deux reprises, Ajoie égalisant à 47’’ de la sirène finale. Le mentor tchèque a refait le coup dans la prolongation, sans réussite cette fois-ci malgré deux poteaux ajoulots. Les Vouivres ont capitulé sur une rupture vaudoise dans un filet désert. « On fait chaque fois la même erreur, on ne suit plus le plan de match », se désole Kevin Fey. Le défenseur appelle ses coéquipiers à « se regarder dans le miroir » et à pratiquer « un jeu simple ». Il va falloir qu’il soit vite entendu car un derby attend le HCA ce samedi déjà sur la glace de Bienne (en direct sur RFJ dès 19h30). /msc

Kevin Fey : « Il faut comprendre qu’on joue un jeu qui ne va pas dans cette ligue »

TJ Brennan a vécu un match à double tranchant vendredi soir. Le défenseur du HC Ajoie a inscrit un doublé mais est aussi impliqué sur deux buts vaudois (photo : Georges Henz). TJ Brennan a vécu un match à double tranchant vendredi soir. Le défenseur du HC Ajoie a inscrit un doublé mais est aussi impliqué sur deux buts vaudois (photo : Georges Henz).

Le télégramme

Ajoie - Lausanne 5-6 ap (3-2 0-2 2-1 0-1)

Raiffeisen Arena à Porrentruy, 4’270 spectateurs.

Arbitres : Stolc (SVK)/Hürlimann, Kehrli/Gurtner.

Buts : 11e (10'44) Brennan (Devos, Hazen/à 5 contre 4) 1-0. 11e (10'58) Kevin Bozon (Bakos, Hauert) 2-0. 16e (15'07) Frick (Kenins, Heldner) 2-1. 17e (16'30) Pedretti (Tim Bozon) 2-2. 19e Bakos 3-2. 33e Almond (Marti) 3-3. 35e Sekac (Emmerton) 3-4. 54e Pedretti (Almond, Sidler) 3-5. 56e Gauthier (Hazen, Leduc) 4-5 (sans gardien). 60e (59'13) Brennan (Gauthier, Devos) 5-5 (sans gardien). 64e Tim Bozon (Salomäki) 5-6.

Pénalités : 3 x 2' contre Ajoie, 3 x 2' + 1 x 5' (Gernat) + pénalité de match (Gernat) contre Lausanne.

Ajoie : Ciaccio; Leduc, Fey; Thiry, Brennan; Pouilly, Hauert; Rouiller; Kohler; Hazen, Devos, Schmutz; Bakos, Gauthier, Kevin Bozon; Huber, Frossard, Derungs; Arnold, Macquat, Vouillamoz.

Lausanne : Punnenovs; Gernat, Genazzi; Sidler, Frick; Heldner, Marti; Holdener; Kovacs, Emmerton, Salomäki; Riat, Fuchs, Sekac; Hügli, Audette, Kenins; Tim Bozon, Almond, Pedretti.

Notes : Ajoie sans Garessus, Romanenghi, Sciaroni (blessés), Pilet (suspendu), Asselin et Birbaum (surnuméraires), Lausanne sans Glauser, Jäger, Krakauskas, Maillard, Raffl, Stephan (blessés), Panik et Jelovac (surnuméraires). Ajoie joue sans gardien de 54'58 à 55'04, 55'45 à 56'23, de 57'58 à 58'11, de 58'56 à 59'13, de 60'45 à 61'23 puis de 62'39 à 63'38.


Les autres résultats : Ambri-Piotta - Bienne 0-2 (0-0 0-1 0-1). Fribourg-Gottéron - Lugano 2-1 (0-0 1-0 1-1). Genève-Servette - Berne 1-3 (0-0 0-2 1-1). Langnau Tigers - Kloten 2-1 (0-1 0-0 2-0).

Classement : 1. Genève-Servette 23/52 (90-53). 2. Bienne 22/44 (79-60). 3. Rapperswil-Jona Lakers 21/38 (72-55). 4. Fribourg-Gottéron 20/36 (56-45). 5. Zurich Lions 18/34 (61-38). 6. Zoug 21/34 (64-66). 7. Berne 23/34 (64-67). 8. Davos 22/32 (67-69). 9. Kloten 23/31 (55-83). 10. Lugano 23/29 (66-69). 11. Ambri-Piotta 24/29 (68-74). 12. Lausanne 24/28 (63-78). 13. Langnau Tigers 24/28 (58-76). 14. Ajoie 24/19 (62-92).


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus