La flamme du HC Ajoie reste éteinte

Les Jurassiens ont concédé leur 9e revers de rang dans le championnat de National League vendredi ...
La flamme du HC Ajoie reste éteinte

Les Jurassiens ont concédé leur 9e revers de rang dans le championnat de National League vendredi soir en s’inclinant à Langnau 3-2 après prolongation

Malgré un gros match de son gardien Damiano Ciaccio, le HC Ajoie a capitulé à cinq dixièmes de la fin de la prolongation vendredi soir à Langnau sur ce but de Julian Schmutz (photo : KEYSTONE/Marcel Bieri). Malgré un gros match de son gardien Damiano Ciaccio, le HC Ajoie a capitulé à cinq dixièmes de la fin de la prolongation vendredi soir à Langnau sur ce but de Julian Schmutz (photo : KEYSTONE/Marcel Bieri).

Le HC Ajoie ne parvient plus à entonner un autre refrain que celui de la défaite. Il a encore trébuché vendredi soir en National League de hockey sur glace. Les Ajoulots ont perdu à Langnau 3-2 après prolongation et subissent leur 9e revers consécutif. Ils n’ont plus gagné depuis près d’un mois, leur dernier succès remontant au 19 janvier. Maigre consolation pour la lanterne rouge, elle empoche son 1er point depuis le 27 janvier.


Ciaccio et Frossard au-dessus de la mêlée

Dans un match marqué par un important déchet technique, deux hommes ont longtemps cru avoir fait ce qu’il fallait pour sortir le HCA de son marasme. Il y a tout d’abord Damiano Ciaccio. Le gardien des Vouivres a multiplié les parades, bouclant la partie avec 42 arrêts. Il y a ensuite Thibault Frossard. Très remuant, le joueur de centre a inscrit un doublé aux 24e et 39e minutes de jeu pour égaliser puis donner l’avantage à ses couleurs après l’ouverture du score des locaux à la 7e. Ces prouesses n’ont pas suffi, Ajoie concédant l’égalisation à la 53e puis chutant à la 65e, à moins de 1’’ de la fin de la prolongation (0’’5 pour être précis).


Le power-play encore en panne

Les regrets jurassiens se situent sans nul doute sur le jeu de puissance. Le HCA s’est vu offrir cinq occasions d’évoluer à 5 contre 4, dont trois dans la dernière période. Il n’a jamais su en profiter, créant trop peu de danger sur la cage adverse. Pourtant, Daniel Audette estime que son équipe a eu « une coupe de chances ». L’attaquant québécois avoue tout juste quelques lacunes. « On peut toujours avoir plus d’occasions », dit-il.

Daniel Audette : « On donne tout ce qu’on a sur la patinoire »

C’est donc avec un moral au fond des patins que le HC Ajoie va aborder le dernier derby de la saison samedi soir à Porrentruy face à Bienne. Mais Daniel Audette l’assure, il y a encore de la vie dans le vestiaire ajoulot : « On l’a montré ce soir, on livre un bon match sur la route. Je comprends qu’on puisse se poser la question ». L’ailier tente aussi de rassurer le public jurassien. « On donne tout ce qu’on a sur la patinoire », souffle-t-il. Pas sûr que ce soit partagé par l’ensemble des suiveurs « jaune et noir ». /msc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus