Les peluches du bonheur pour Ajoie

Une pluie de nounours et autres girafes a remis le HCA sur le chemin de la victoire samedi ...
Les peluches du bonheur pour Ajoie

Une pluie de nounours et autres girafes a remis le HCA sur le chemin de la victoire samedi soir à Porrentruy. Les Jurassiens ont disposé de Bienne 4-2 en National League pour mettre un terme à leur série de 9 défaites

En ouvrant la marque samedi soir, le défenseur du HC Ajoie Alain Birbaum a déclenché une pluie de peluches sur la glace de Porrentruy (photo : Georges Henz). En ouvrant la marque samedi soir, le défenseur du HC Ajoie Alain Birbaum a déclenché une pluie de peluches sur la glace de Porrentruy (photo : Georges Henz).

Enfin ! Le HC Ajoie retrouve le sourire dans le championnat de National League. Il a profité du dernier derby de la saison face à Bienne pour décrocher sa 1re victoire depuis le 19 janvier. Les Jurassiens l’ont emporté 4-2 samedi soir à Porrentruy et mettent fin à leur série de 9 défaites de rang. Les hockeyeurs « jaune et noir » n’ont jamais été menés dans cette rencontre mais ont dû faire preuve de caractère pour triompher.


« On ne s’est pas effondré »

C’est véritablement avec un cœur gros comme ça que les Vouivres ont empoché ce derby. Pris à la gorge d’entrée de jeu, le HCA a su faire face. Mieux, il a pris les devants sur l’une de ses premières incursions dans le camp adverses. C’est le futur retraité Alain Birbaum qui a lancé les festivités (5e) et déclenché des jets de peluches sur la glace. Des peluches qui seront distribués à des enfants de la région via Caritas Jura. Solide défensivement malgré l’alignement de seulement 6 défenseurs, Ajoie a même pu doubler la mise à l’entame de la 2e période par Kyen Sopa (23e). Mais Bienne a trouvé la récompense à ses efforts en réduisant l’écart (29e) puis en revenant à la marque à 13’’ de la 2e pause. « Malgré le 2-2, on est resté calme. C’est aussi une bonne leçon. On ne s’est pas effondré », souffle le défenseur ajoulot Alain Birbaum.

Gregory Sciaroni : « Le public nous a beaucoup aidés »

Des centaines de peluches ont été lancées sur la glace samedi soir (photo : Georges Henz). Des centaines de peluches ont été lancées sur la glace samedi soir (photo : Georges Henz).

Enfin du réalisme

En plus d’être solide, le HC Ajoie s’est montré opportuniste et réaliste. « On a beaucoup shooté, on a été mettre du trafic, on a été où ça fait mal », constate encore Alain Birbaum. Car oui, c’est avec une finition retrouvée que les Jurassiens ont pu fêter ce succès. Dmytro Timashov a remporté son face-à-face avec le portier seelandais (51e) puis Sopa s’est offert le doublé pour renvoyer Bienne dans les cordes (55e). « Ça fait du bien au moral, c’est sûr », avoue l’attaquant Gregory Sciaroni. Il parle même de « soirée parfaite. On gagne, on marque des buts et les fans étaient là ». Alain Birbaum abonde dans le même sens : « Il n’y avait pas meilleur match pour gagner : un derby, une patinoire pleine, le match des peluches pour des associations ». On en oublierait presque que le HCA n’avait plus connu une telle soirée depuis près d’un mois. /msc

Alain Birbaum : « On a fait vraiment un gros match d’équipe »

Kyen Sopa, ici sur le 4-2, a signé un doublé samedi soir (photo : Georges Henz). Kyen Sopa, ici sur le 4-2, a signé un doublé samedi soir (photo : Georges Henz).


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus