« Un manque de professionnalisme »

« Ça a été un cataclysme d’apprendre que des joueurs professionnels ont de telles pratiques ...
« Un manque de professionnalisme »

 Stéphane Brugnerotto (à gauche) et Paul Vallat, les co-présidents du BC Boncourt

« Ça a été un cataclysme d’apprendre que des joueurs professionnels ont de telles pratiques ». Paul Vallat, le co-président du BC Boncourt, a réagi lundi en direct dans notre journal de 18h au licenciement des trois Américains de la Red Team. Trey Sumler, Kinu Rochford et Torrence Dyck ont été contrôlés positifs au cannabis la semaine dernière. Ils ont immédiatement été renvoyés aux États-Unis. « Pour nous, il n’y avait pas d’autres décisions possibles », a précisé Paul Vallat en rappelant l’éthique que prône le club jurassien de Ligue A de basketball. « C’est une faute inexcusable et inacceptable, c’est un manque de professionnalisme vraiment basique ».

Deux joueurs dans le viseur

Pour compenser ces départs, le BCB s’est mis à la recherche de nouveaux joueurs. « On commence à avoir des pistes très sérieuses », a avoué Paul Vallat. « On recherche un joueur pour les lignes arrières et un poste 3 assez athlétique », a indiqué l’homme fort de la Red Team. Boncourt espère pouvoir finaliser ces transferts cette semaine : « Notre objectif est d’avoir en tout cas un renfort pour vendredi, si ce n’est les deux. » Le BC Boncourt disputera vendredi son prochain match du championnat de Ligue A sur le parquet de Lugano. /msc+jpi

L'interview de Paul Vallat


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus