« La tête conditionne le corps à 100% »

Erreur de rendu non gérée dans 'HitCounterNews' part: System.Exception: System.Data.SqlClient.SqlException: Transaction (Process ID 114) was deadlocked on lock | communication buffer resources with another process and has been chosen as the deadlock victim. Rerun the transaction. à System.Data.SqlClient.SqlConnection.OnError(SqlException exception, Boolean breakConnection) à System.Data.SqlClient.TdsParser.ThrowExceptionAndWarning(TdsParserStateObject stateObj) à System.Data.SqlClient.TdsParser.Run(RunBehavior runBehavior, SqlCommand cmdHandler, SqlDataReader dataStream, BulkCopySimpleResultSet bulkCopyHandler, TdsParserStateObject stateObj) à System.Data.SqlClient.SqlDataReader.ConsumeMetaData() à System.Data.SqlClient.SqlDataReader.get_MetaData() à System.Data.SqlClient.SqlCommand.FinishExecuteReader(SqlDataReader ds, RunBehavior runBehavior, String resetOptionsString) à System.Data.SqlClient.SqlCommand.RunExecuteReaderTds(CommandBehavior cmdBehavior, RunBehavior runBehavior, Boolean returnStream, Boolean async) à System.Data.SqlClient.SqlCommand.RunExecuteReader(CommandBehavior cmdBehavior, RunBehavior runBehavior, Boolean returnStream, String method, DbAsyncResult result) à System.Data.SqlClient.SqlCommand.RunExecuteReader(CommandBehavior cmdBehavior, RunBehavior runBehavior, Boolean returnStream, String method) à System.Data.SqlClient.SqlCommand.ExecuteScalar() à IceCube.Common.SQLGetScalar(String query, String connectionString, SqlParameter[] prms) dans C:\Repository\Core\IceCube_Business35\Common.cs:ligne 2230 update Object10004 set Value36=Value36+1 where ObjectID=@ObjectID à IceCube.Common.SQLGetScalar(String query, String connectionString, SqlParameter[] prms) dans C:\Repository\Core\IceCube_Business35\Common.cs:ligne 2253 à IceCube.BuiltInParts.ScalarQuerySlot.GetLiveValue(Int32 navID, Int32 zoneID, Int32 objectID) dans C:\Repository\Core\IceCube_Business35\BuiltInParts\Scalar\ScalarQuerySlot.cs:ligne 80 à IceCube.BuiltInParts.ScalarQuerySlot.GetData(Int32 navID, Int32 zoneID) dans C:\Repository\Core\IceCube_Business35\BuiltInParts\Scalar\ScalarQuerySlot.cs:ligne 117 à IceCube.BuiltInParts.ScalarQuerySlot.RenderCall(ITemplate currentTemplate, Int32 navID, Int32 zoneID, SitePart sitePartID) dans C:\Repository\Core\IceCube_Business35\BuiltInParts\Scalar\ScalarQuerySlot.cs:ligne 135 à IceCube.Rendering.CallPartBlockInfo.ToString() dans C:\Repository\Core\IceCube_Business35\Rendering\CallPartBlockInfo.cs:ligne 68
Aller au bout de ses capacités physiques. C’est ce qu’a fait Vincent Muehlethaler entre le ...
« La tête conditionne le corps à 100% »

Vincent Muehlethaler sur son vélo (photo : Camille McMillan et Transcontinental Race) Vincent Muehlethaler sur son vélo (photo : Camille McMillan et Transcontinental Race)

Aller au bout de ses capacités physiques. C’est ce qu’a fait Vincent Muehlethaler entre le 29 juillet et le 10 août. Natif de Moutier, l’actuel médecin-chef pédiatre de l’hôpital de Delémont a participé à la Transcontinental Race. Cette course d’ultracyclisme relie la ville Belge de Grammont à Canakkale en Turquie. Les concurrents n’ont droit à aucune autre aide que celle de la population locale et choisissent eux-mêmes leur itinéraire. Quatre points de passage sont toutefois obligatoires, au puy de Dôme en France, au col de la Furka en Suisse, au col de Giau en Italie et à Žabljak au Monténégro.

Un retour à plus d’authenticité

L’un des objectifs de Vincent Muehlethaler était d’expérimenter « ce que les pionniers du Tour de France avaient pu ressentir au début du 20e siècle ». La Grande Boucle était alors constituée de six étapes de 400 km en moyenne. Muni de son vélo et du strict minimum sanitaire, le médecin cherchait également à comprendre « comment, face à un objectif qui paraît physiquement insurmontable au départ, ma tête et mon corps allaient pouvoir converser. Ce que j’ai appris au fil de la course, c’est que la tête conditionne le corps à 100%. » En effet, Vincent Muelethaler est allé au bout des vicissitudes du parcours. Il a englouti pas loin de 4’000 km en onze jours et terminé à la 9e place finale. De quoi donner envie au natif de Moutier de retenter l’expérience. /vcl

Vincent Muehlethaler au sommet de l'Oberalp (photo : Christophe Misteli) Vincent Muehlethaler au sommet de l'Oberalp (photo : Christophe Misteli)

La préparation de Vincent Muelethaler

Son vécu en course


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus