Six mois pour définir l’avenir des SRD

Le changement ce n’est pas maintenant aux SR Delémont. Le comité directeur va poursuivre son ...
Six mois pour définir l’avenir des SRD

Gilles Froidevaux Gilles Froidevaux reste le président des SR Delémont pour au moins six mois

Le changement ce n’est pas maintenant aux SR Delémont. Le comité directeur va poursuivre son mandat durant au moins les six prochains mois. C’est ce qui a été décidé mardi soir lors de l’Assemblée générale du club de football de 1re Ligue. Les dirigeants des « jaune et noir » avaient pourtant fait part de leur volonté de stopper leur activité au terme de cette AG. Ils ont fait machine arrière suite à une proposition de la section « vétérans ». Les membres présents lors de cette Assemblée générale ont, par la même occasion, écarté la candidature à la présidence de Daniel Dominé.

« Une situation de crise »

« Le club est au bord du précipice. Nous sommes dans une situation de crise. » C’est par ces mots que le président de la section « vétérans », Denis Moritz, a justifié la proposition de sa cellule. Elle a demandé à l’actuel comité directeur de poursuivre son mandat pour au moins six mois. Dans le même temps, elle a souhaité la création d’une commission spéciale chargée d’étudier un projet pour le club et de créer un nouveau comité. « Pour trouver une équipe dirigeante, il faut un état des lieux qui présente les forces et les faiblesses du club et qui propose un certain nombre de visions possibles pour le développement des SRD », a précisé Denis Moritz. Cette proposition a reçu, à l’unanimité, l’appui de l’Assemblée générale. Dans la foulée, la commission spéciale a été créée. Elle se compose de cinq personnes issues des différentes sections du club.

Daniel Dominé dans les cordes

Une alternative a été proposée, en vain. C’est Daniel Dominé qui a tenté de la présenter. L’ancien défenseur des SR Delémont s’est dit candidat à la présidence du club. Mais au moment de prendre la parole devant l’Assemblée générale, il est apparu hésitant, déstabilisé, au point de ne plus trouver ses mots. Il a tout de même pu présenter les grandes lignes de son projet : « constituer un comité qui mettra en place des stratégies quantifiables pour rejoindre les ligues supérieures ». Sa présentation s’est arrêtée là. Il n’a obtenu aucun soutien avant de finalement retirer sa candidature.

Bénéfice et budget en baisse

L’Assemblée générale des SR Delémont a également approuvé les comptes de l’exercice 2014/2015. Ils bouclent sur un bénéfice de 6'300 francs. La dette des « jaune et noir » se monte désormais à près de 100'000 francs. Pour la saison 2015/2016, le club delémontain vise un léger bénéfice de 1'700 francs. Le budget subit une nette baisse de 170'000 francs pour atteindre 523'000 francs. /msc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus