Quand patinage et canicule font bon ménage

HC Ajoie

Canicule à l’extérieur, mais hockey sur glace à l’intérieur… Le HC Ajoie rechausse les patins ce vendredi soir à la patinoire de Porrentruy. L’équipe de LNB, puis les juniors élites, vont prendre part au premier entraînement sur glace de la saison.

Une glace molle

Malgré la grosse chaleur, pas de soucis pour les hockeyeurs : la glace de Porrentruy tient bon ! Selon Cédric Jobé, le nouveau responsable des installations, tout fonctionne. Mais il a fallu un certain temps pour préparer la surface de jeu. Après le giclage à la lance à incendie, la surface a séché au bout de deux heures. Le HC Ajoie s’entraînera sur une glace molle, une glace typique d’été. Elle est maintenue à moins 4, moins 5 degrés. A l’intérieur de la patinoire, le thermomètre affiche en cette période jusqu’à 30 degrés, et plus ou moins 20 degrés au bord de la glace.

Pas de problème de coûts

Evidemment, les deux moteurs de 15 kilowatts/heure – qui ont eu droit à un service technique complet –  tournent fort, pour que l’aire de jeu ne fonde pas. La facture d’électricité peut monter un peu en période estivale, mais les coûts peuvent être compensés en hiver, lorsqu’il fait très froid, et que les machines dépensent de fait moins d’énergie pour maintenir la glace. 

Enfin pour les joueurs, pas de problème de brouillard pour l’heure dans la patinoire, car l’air est sec. Ca pourrait changer si le temps devenait plus humide. /rch


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus