Le HCA remet les pendules à l'heure

Le HC Ajoie a été récompensé de sa domination. Les hockeyeurs jurassiens de Ligue B sont revenus ...
Le HCA remet les pendules à l'heure

 Le 3-1 signé Hazen

Le HC Ajoie a été récompensé de sa domination. Les hockeyeurs jurassiens de Ligue B sont revenus à 1-1 dans leur série de quarts de finale de play-off. Ils ont battu La Chaux-de-Fonds 3-1, vendredi soir, au Voyeboeuf. Devant plus de 3'000 spectateurs, Barras a inscrit un doublé, avant que le Québécois Hazen ne marque un bijou pour délivrer un public en délire.

Le HCA presse sur le champignon

Le début de match a été à l'avantage des locaux. D'emblée, ils ont mis beaucoup de pression dans le camp de défense du HCC. Fort logiquement, sur leur première situation à 5 contre 4, les Ajoulots ont ouvert la marque grâce à un joli but de Barras. La partie s'est ensuite équilibrée, mais les Chaux-de-Fonniers ont eu de la peine à se procurer de réelles occasions devant le portier Descloux. Contre le cours du jeu, les visiteurs sont même revenus au score grâce à Merola au début de la 2e période.

Le coup de massue

Les hommes de Gary Sheehan n'ont pas mis beaucoup de temps à digérer cette réussite. Sur le coup d'envoi, ils ont fait du camp chaux-de-fonnier leur siège et Giovannini a été sauvé par le poteau sur une tentative de Devos. A 30 secondes de la deuxième sirène, l'inévitable Barras a dévié parfaitement une tentative d'Orlando. Le HCC ne s'en remettra pas...

Le bijou de Monsieur Hazen

Le HCC aurait pu croire que les Jurassiens allaient alors relâcher l'étreinte. Il n'en a rien été. Au contraire. Le HCA a redoublé d'intensité physique pour mettre à mal les tentatives d'incursions des visiteurs. Et quand la défense était battue, alors Descloux sortait le grand jeu. Et puisqu'on parle de grand jeu, notons la réussite remarquable du mercenaire ajoulot, Hazen : un solo tout en délicatesse pour finir par nettoyer la lucarne du portier du HCC, du grand art. Les Jurassiens ont alors attendu les Neuchâtelois qui ont pris un coup derrière la tête et qui n'ont jamais vraiment su réagir, malgré leurs tentatives.

En toute logique, le HCA a remporté ce deuxième acte, après une nouvelle partie disputée. L'acte 3 de dimanche s'annonce tendu et palpitant. /mle

 Le public a tenu à remercier Steven Barras pour sa longévité au HCA


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus