« On a sous-estimé l’adversaire »

Des débuts ratés pour le HC Ajoie en finale des play-off de Ligue B. Les hommes de Gary Sheehan ...
« On a sous-estimé l’adversaire »

 Gauthier Descloux, Gary Sheehan, Vincent Léchenne et le HC Ajoie devront se montrer plus fringants pour prendre la main dans cette finale (photo : archives)

Des débuts ratés pour le HC Ajoie en finale des play-off de Ligue B. Les hommes de Gary Sheehan ont été terrassés à Rapperswil 6-2 dimanche soir lors du premier acte. Les St-Gallois conservent donc l’avantage de la glace dans cette série au meilleur des sept matches. Ils se sont montrés plus opportunistes que les Jurassiens dans une rencontre dominée par le HCA.

Le défi physique

Les « jaune et noir » n’ont pas montré la hargne nécessaire pour aller décrocher une victoire. Ils ont été trop laxistes en défense, en offrant beaucoup d’espace devant leur but. Ils ne se sont pas non plus fait violence devant la cage adverse, oubliant souvent d’aller mettre du trafic. Même si Ajoie a cadré 51 tirs dans ce match contre 37 pour Rapperswil, ce sont bien les Alémaniques qui ont été les plus dangereux. Leur science tactique autour des filets jurassiens a été d’une grande justesse. « On a sous-estimé l’adversaire », lâchera même Vincent Léchenne, l’entraîneur assistant du HCA, au terme de la partie.

Plié après un tiers

Si Ajoie a bien souvent monopolisé le contrôle du palet, Rapperswil a fait preuve d’un froid réalisme et d’une certaine chance. À la 10e, le centre de Profico a été dévié du patin par Miguel Orlando dans son propre but. McGregor, d’une habile déviation, puis Schmutz, en rupture, ont même pu offrir trois sucres d’avance aux St-Gallois à l’heure du premier thé. Et alors qu’on voyait le HCA revenir dans le match sur un excellent travail de Jonathan Hazen (30e), les Lakers reprenaient le large en l’espace de 33 secondes. C’en était trop pour Gauthier Descloux qui cédait sa place à Sascha Rochow. Le scénario se répétait quelques minutes plus tard. La réduction de l’écart de Miguel Orlando (36e) a été suivie d’un nouveau but alémanique 88 secondes plus tard. Le défenseur taignon se montrait ensuite bien malheureux au début de la dernière période. Voulant dégager le puck du patin, il voyait la rondelle lui filer sous le pied et Schommer pouvait inscrire le 6-2.

Devos et Leonelli

Le HC Ajoie a disputé ce premier acte sans Steven Barras, opéré du nez vendredi soir. Il a aussi dû composer avec un Philip-Michaël Devos diminué. Grippé, le Québécois a tout de même tenu sa place mais n’a pas été aussi fringant qu’à l’accoutumée. Les Jurassiens ont encore perdu Nicolas Leonelli dans la dernière période. L’attaquant a été involontairement heurté en plein visage par un adversaire. Il a été transporté à l’hôpital après la rencontre. L’ailier souffre d’une commotion, selon les premiers examens. /msc

Le télégramme

Rapperswil - Ajoie 6-2 (3-0 2-2 1-0)

Diners Club Arena, 4’012 spectateurs.

Arbitres : Küng/Dipietro, Espinoza/Progin.

Buts : 10e Profico (Kuonen, Schlagenhauf/à 5 contre 4) 1-0. 16e McGregor (Zangger, Schommer) 2-0. 20e (19'48) Schmutz (Lüthi, Kuonen) 3-0. 30e (29'32)  Hazen (Devos) 3-1. 31e (30'05) Kuonen 4-1 (Schlagenhauf, Schmutz). 36e Orlando (Simon Barbero) 4-2. 38e Mason (Rizzello, Hügli/à 5 contre 4) 5-2. 43e Schommer (Sataric, Grieder) 6-2.

Pénalités : 4 x 2' contre Rapperswil, 4 x 2' contre Ajoie.

Notes : Gauthier Descloux cède sa place à Sascha Rochow dans les buts jurassiens à la 31e (30’05).

Interview de V.Léchenne

Les buts


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus