Une affluence stable malgré le titre

Le sacre du HC Ajoie n’attire pas plus de monde aux matches. Le constat est clair à la lecture ...
Une affluence stable malgré le titre

 Le Voyeboeuf était rempli comme un œuf le 1er avril dernier lors du sacre du HC Ajoie

Le sacre du HC Ajoie n’attire pas plus de monde aux matches. Le constat est clair à la lecture des affluences au Voyeboeuf depuis le début de la saison de Ligue B de hockey sur glace. Les « jaune et noir » ont patiné à 13 reprises devant leur public pour une moyenne de 1'627 spectateurs. C’est 18 de plus que sur la même période de l’hiver dernier.

Plus en semaine, bien moins le week-end

Depuis septembre, le HCA n’a reçu qu’une fois la visite de plus de 2'000 personnes. C’était le 13 novembre dernier avec 2'215 spectateurs pour un succès jurassien face à La Chaux-de-Fonds et la fameuse séance de tirs au but. La saison passée, à la même époque, Ajoie pouvait se targuer d’avoir attiré à trois reprises plus de 2'000 paires d’yeux, avec même un record à plus de 2'700 spectateurs.

Et lorsqu’on isole les matches joués en semaine et ceux disputés le week-end, deux tendances se dégagent. Les hommes de Gary Sheehan sont plus soutenus cette saison un mardi ou un vendredi soir que l’hiver dernier. La moyenne a grimpé de 135 supporters. Par contre, elle a littéralement chuté sur le week-end, avec un repli de près de 370 spectateurs le samedi soir ou le dimanche après-midi.

Des chiffres liés à l’état du Voyeboeuf

Pour expliquer ces chiffres, le président du HC Ajoie avance d’emblée une problématique : la patinoire. Selon Patrick Hauert, son club ne pourra pas attirer beaucoup plus de spectateurs en l’état actuel. « Si on veut augmenter la présence aux matches, ça passe par des événements particuliers comme des demi-finales et finales de play-off, mais surtout par une rénovation de nos infrastructures », nous a lancé l’entrepreneur ajoulot mardi. Il ne cache pas que le budget spectateurs n’a pas été augmenté cet hiver suite au titre de champion de Suisse de Ligue B. Ajoie a tout de même vendu un peu plus d’abonnements que la saison dernière.

Pour Patrick Hauert, l’adversaire peut aussi légèrement faire fluctuer l’affluence aux parties du HCA, notamment lorsque le club jurassien rencontre La Chaux-de-Fonds un samedi soir ou un dimanche après-midi. Mais le président ajoulot est formel et ne cesse de le répéter : « Il faut améliorer le confort et l’accueil dans cette patinoire pour voir les chiffres évoluer ». /msc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus