Nathalie Baye et Bernard Campan en têtes d’affiche du FFFH

Le Festival du film français d’Helvétie se déroulera la semaine prochaine à Bienne. Le public ...
Nathalie Baye et Bernard Campan en têtes d’affiche du FFFH

Le Festival du film français d’Helvétie se déroulera la semaine prochaine à Bienne. Le public pourra visionner une quarantaine de films dont une majorité en grande première

Les acteurs français Nathalie Baye et Bernard Campan feront le déplacement dans la cité seelandaise la semaine prochaine. (Photos : © Philippe Quaisse/UniFrance et © Marie Rouge). Les acteurs français Nathalie Baye et Bernard Campan feront le déplacement dans la cité seelandaise la semaine prochaine. (Photos : © Philippe Quaisse/UniFrance et © Marie Rouge).

Le FFFH va accueillir de grands noms du cinéma français. Nathalie Baye et Bernard Campan figurent parmi les têtes d’affiche du Festival du film français d’Helvétie. La manifestation se déroulera de mercredi à dimanche prochain à Bienne. Le public pourra découvrir 49 films de nombreux genres différents. Dévoilé mardi matin, le programme compte notamment 28 grandes premières, ce qui est plutôt rare. Le FFFH commence toutefois à être de plus en plus connu et réputé dans l’Hexagone, selon son directeur Christian Kellenberger. Par ailleurs, de nombreux films ont été repoussés à cause des conditions sanitaires.


Des invités de prestige

Malgré les incertitudes liées à la pandémie, le festival pourra compter sur la présence de nombreuses personnalités du 7e art français. Le réalisateur Stéphane Brizé ouvrira la 17e édition du FFFH avec son drame Un autre monde, en compétition à Venise. Invitée pour la première fois dans la cité seelandaise, Nathalie Baye présentera Haute couture. Le film raconte l’histoire d’une femme presque à la retraite et première d’atelier chez Dior qui fait une rencontre improbable dans le métro.

Le philosophe et écrivain suisse Alexandre Jollien et l’acteur des Inconnus Bernard Campan dévoileront la comédie dramatique Presque qu’ils ont coréalisée et dans laquelle ils occupent les rôles deux amis, l'un valide, l'autre infirme moteur cérébral, qui partent sur les routes de France. Le public pourra aussi rencontrer virtuellement Charlotte Gainsbourg grâce à une visioconférence qui aura lieu après la projection du documentaire Jane par Charlotte.


Un festival avec certificat Covid ?

Si les règles sanitaires actuelles ne changent pas, le FFFH se déroulera comme l’an dernier avec des salles remplies aux deux tiers et masquées. Les organisateurs sont toutefois prêts à mettre en place le certificat Covid si le Conseil fédéral décide de l’imposer lors de sa séance de mercredi. Une telle mesure permettrait de lever l’obligation du port du masque et les limitations au niveau de la capacité d’accueil.

Le directeur du FFFH, Christian Kellenberger, explique pourquoi le festival compte de nombreuses grandes premières cette année 

Des événements annexes

Comme de coutume, plusieurs prix seront remis durant le festival. Entre le 21 octobre et le 12 novembre, Si l’événement gratuit Festival Offf n’aura pas lieu en raison des mesures sanitaires, le FFFH au bord de l’eau se déroule jusqu’à dimanche. Il s’agit d’un petit cinéma en plein air au restaurant Strämpu, à Bienne.

Le FFFH itinérant va, par ailleurs, entamer sa deuxième édition aux côtés du Forum du bilinguisme. Il fera halte dans sept villes germanophones du canton de Berne avec toujours l’objectif d’offrir la possibilité à divers publics de découvrir les nombreux aspects du cinéma francophone. /alr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus