Souboz ne partira pas avec Moutier et sa couronne

Souboz choisit le Petit Val et Saicourt au détriment de Moutier et sa couronne. Lors d’un vote ...
Souboz ne partira pas avec Moutier et sa couronne

Vue de Souboz Vue de Souboz

Souboz choisit le Petit Val et Saicourt au détriment de Moutier et sa couronne. Lors d’un vote consultatif, l’assemblée de Souboz a décidé mercredi soir de se lancer dans une étude opérationnelle en vue d’une fusion avec Châtelat, Monible, Sornetan et Saicourt comme le préconisait le COF 15. Le conseil communal de Souboz était pourtant favorable à une fusion à large échelle, avec Moutier et sa couronne. L’exécutif a toutefois souligné qu’il respecterait le choix des citoyens. Le maire de Souboz, Jean-Michel Carnal, note que Moutier ne s’est pas encore prononcé sur une éventuelle fusion. Or en cas de refus de la cité prévôtoise, Souboz n’aurait aucun intérêt à fusionner avec les communes du Cornet.

Petit Val et Saicourt: une faille dans le scénario

Mais il y a toutefois une faille dans ce scénario : Saicourt s’est déjà engagée dans une étude avec les communes du Haut de la Vallée de Tavannes et Tramelan. Une première séance a justement eu lieu mercredi soir. Le futur maire de Saicourt, Markus Gerber, n’envisage pas de lancer deux projets à la fois. Il estime que la difficulté de Souboz de choisir entre le projet du Petit Val et celui de Moutier a pesé dans la balance.

Or sans Saicourt, le Petit Val recense un peu plus de 400 habitants. Il n’atteint donc pas la masse critique de 1000 habitants pour obtenir le soutien du canton de Berne pour une fusion. Les autorités des communes du Petit Val devraient se rencontrer en début d’année pour décider de la suite à donner à ce projet de fusion. /ves


Actualisé le

Actualités suivantes