Une augmentation qui coince au CJB

« Politiquement pas compréhensible ». Ce sont les termes choisis par le Conseil du Jura bernois ...
Une augmentation qui coince au CJB

De g. à dr. : Kurt Nuspliger, chancelier, Christoph Neuhaus, directeur de la justice, des affaires communales et des affaires ecclésiastiques, Hans-Jürg Käser, directeur de la police et des affaires militaires, Andreas Rickenbacher, directeur de l'économie publique, vice-président du gouvernement, Bernhard Pulver, directeur de l'instruction publique, président du gouvernement, Barbara Egger-Jenzer, directrice des travaux publics, des transports et de l'énergie, Philippe Perrenoud, directeur de la santé publique et de la prévoyance sociale, Beatrice Simon, directrice des finances La hausse des salaires des Conseillers d'Etat bernois (photo) fait grincer des dents au Conseil du Jura bernois.

« Politiquement pas compréhensible ». Ce sont les termes choisis par le Conseil du Jura bernois pour qualifier un point de la révision de la loi cantonale bernoise sur le personnel. Le projet soumis en consultation vise à résoudre le problème des heures supplémentaires effectuées par certains hauts-fonctionnaires. La révision prévoit la création de deux classes de traitement supplémentaires, ce qui engendrerait mécaniquement une augmentation de 12% du salaire des Conseillers d’Etat bernois. Cette disposition intervient alors que le Grand Conseil vient d’accepter un programme d’économies de 400 millions de francs. Le CJB demande donc l’abandon de cette disposition. /fco


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus