Nouvelle étape vers une centrale solaire jurassienne

panneaux solaires

L'établissement d'une centrale solaire dans le Clos du Doubs a franchi une nouvelle étape. La demande de permis de construire vient d’être publiée. La Fondation Sur-la-Croix est à l’origine du projet. Elle l’a lancé à la fin du mois d’avril. Elle prévoit d’installer des panneaux photovoltaïques sur cinq toits, pour une superficie de 1370 mètres carré, dans le village de Montmelon où elle exploite une ferme.

 

Environ huit terrains de volleyball

La surface, 1370 mètres carré, correspond à peu près la superficie de 8 terrains de volleyball. Le projet de la Fondation bâloise deviendrait ainsi la plus grande surface dédiée au solaire dans le canton du Jura, à notre connaissance. Avec une puissance de 167 kiloWatts. On est loin des 2 mégaWatts d’une éolienne. Mais pour la Fondation, c’est la philosophie qui compte avant tout.  Elle explique que son installation photovoltaïque dans le Clos du Doubs contribuerait à promouvoir les énergies renouvelables. Et que la surface, l’inclinaison et l’orientation des toits offrent de bonnes conditions pour cette réalisation. Le projet a d’ailleurs été pris très au sérieux par Swissgrid qui a donné au printemps dernier son feu vert à la rétribution au prix coûtant du courant qui sera injecté dans le réseau par la centrale.

 

Début de la construction prévu en mai

Reste aujourd’hui quelques étapes avant le début des travaux prévu en mai. Un appel d’offres a été lancé par le maître d’œuvre du projet, à savoir la société ADEV. L’entreprise de Liestal est connue dans la région. C’est elle qui exploite les éoliennes de Saint-Brais.  Le dépôt public des plans de la centrale court quant à lui jusqu’au 10 février. /lba


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus