Les chômeurs doivent s’armer de patience

Chômage

Le sort de certains chômeurs inquiète au Parlement. À l’heure des questions orales mercredi matin, Loïc Dobler est monté à la tribune pour demander où en sont les retards de paiements des indemnités. Il a souligné la situation parfois financièrement très difficile à laquelle doivent faire face certains bénéficiaires, notamment des jeunes. Le député socialiste a mentionné le cas de chômeurs qui n’ont rien touché pendant trois mois. Il voulait savoir si la caisse chômage est en mesure d’absorber le flux de demandeurs d’emploi et ce qui est entrepris pour assurer une vie digne à ceux qui attendent les indemnités auxquelles ils ont droit.

Le ministre des affaires sociales a apporté sa réponse. Michel Thentz a précisé que la dotation en personnel des caisses de chômage est du ressort de la Confédération qui la définit en fonction du taux de chômage. Quant aux trois mois nécessaires à l’obtention des indemnités, ce n’est pas forcément dû à un retard, selon lui. C’est le temps nécessaire pour rassembler toutes les pièces indispensables à l’instruction des dossiers. Dans ce laps de temps, le Gouvernement n’a pas de réponse à apporter pour les chômeurs en attente de percevoir leurs indemnités. Le ministre fait appel à la solidarité des familles. /iqu


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus