Grégoire Hotz s’offre un 5e « Crité »

Grégoire Hotz remporte le 38e Critérium jurassien. Le Neuchâtelois (au volant d’une Peugeot ...
Grégoire Hotz s’offre un 5e « Crité »

Critérium jurassien 2015 Alain Ioset et Nicolas Althaus (2es), Pietro Ravasi et Grégoire Hotz (vainqueurs), Pascal Perroud et Quentin Marchand (3es): le podium de ce 38e Critérium jurassien. (photo Georges Henz)

Grégoire Hotz remporte le 38e Critérium jurassien. Le Neuchâtelois (au volant d’une Peugeot 207 S2000) a été en tête de la course de la première à la dernière spéciale, il a signé le meilleur temps à six reprises et n’a jamais été véritablement inquiété. Il inscrit son nom au palmarès de l’épreuve jurassienne pour la 5e fois de sa carrière (1999, 2007, 2008, 2010, 2015). Le podium de cette édition est complété par le Prévôtois Nicolas Althaus (Peugeot 208 T16), 2e à 53’’3 et le Vaudois Pascal Perroud (Ford Fiesta R5), 3e à 56’’6. Grégoire Hotz remporte ainsi son 2e rallye de l’année et est bien parti pour aller décrocher un 8e titre de champion de Suisse à la fin de l’année.

Les Jurassiens se distinguent

Les pilotes jurassiens ont brillé sur leurs terres. Outre le 2e rang d’Althaus, on signalera l’excellent 4e rang de l’Ajoulot Jean-Marc Salomon (Renault Clio S1600) à 4’17’’8 de Grégoire Hotz. Michael Burri (Renault Clio R3) termine 5e à 4’37’’8 alors que Pascal Bron (Citroën DS3) conclut la course au 10e rang à 5’22’’8.

On signalera aussi plusieurs victoires de pilotes jurassiens dans leurs catégories respectives: Jean-Marc Salomon (classe 5), Cédric Althaus (classe 6), Benoît Farine (classe 8), Yoann Calmeyn (classe ISA), Pierre Froidevaux (classe ISN).

Les organisateurs dressent un bilan très positif de ce 38e « Crité », qui s’est déroulé sans incident majeur et avec une météo changeante, mais équitable pour les pilotes. La pluie du vendredi a cédé sa place au soleil du samedi. /clo


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus