Le Critérium jurassien met le cap sur l’Europe

Le Critérium jurassien s’apprête à prendre une nouvelle dimension ! L’épreuve de rallye va ...
Le Critérium jurassien met le cap sur l’Europe

Critérium jurassien Des pilotes européens traverseront peut-être le village de Saulcy, dont le tracé du Critérium sera adapté.

Le Critérium jurassien s’apprête à prendre une nouvelle dimension ! L’épreuve de rallye va vivre sa 39e édition les 22 et 23 avril prochains. Si elle compte toujours pour le championnat de Suisse, elle pourrait bien devenir aussi une manche de la nouvelle Coupe d’Europe, et ce dès cette année !

La FIA a contacté le « Crité »

Le « Crité » s’offrirait ainsi un attrait supplémentaire sur la scène continentale. « Nous avons été contactés par la Fédération internationale, qui souhaite développer une nouvelle Coupe d’Europe des rallyes. On s’est donc porté candidat. Des négociations sur les règlements sont en cours pour permettre à nos concurrents traditionnels de toujours participer à notre course. Un accord pourrait être trouvé ces prochains jours. Si la FIA donne son feu vert, nous participerons à cette Coupe d’Europe », explique Gérald Frésard, le président d’organisation du Critérium jurassien. Et de poursuivre : « Cet intérêt de la FIA montre que ce que nous mettons en place séduit les hautes instances ».

L’épreuve jurassienne devrait donc attirer de nouveaux pilotes de tout le continent. « Nous souhaitons faire un premier pas cette année et ouvrir la porte toute grande en 2017, à l’occasion de notre 40e anniversaire », dit encore Gérald Frésard.

Epreuve spéciale inédite

Pour la 39e édition du Critérium jurassien à venir, une nouveauté est à signaler : les organisateurs ont créé une spéciale inédite entre Saignelégier et le Pré-Petitjean. Elle sera parcourue à trois reprises par les pilotes. L’idée est de ramener la course dans le chef-lieu franc-montagnard. Pour le reste, les spéciales traditionnelles sont maintenues (Courtemautruy-Les Enfers, Delémont zone industrielle, La Combe-Saulcy-Saint-Brais et Villars-Réclère). L’édition 2016 offrira aux pilotes un total de 166 kilomètres de course chronométrée

Le centre névralgique de l’épreuve sera toujours basé à Delémont. Il « déménagera » à Saignelégier en 2017. /rch


Actualisé le