Xamax sera fixé sur son sort dans une semaine

Neuchâtel Xamax est toujours en vie. Du moins dans l’immédiat. Le club devait répondre mardi ...
Xamax sera fixé sur son sort dans une semaine

Barbara Perriard Barbara Perriard

Neuchâtel Xamax est toujours en vie. Du moins dans l’immédiat. Le club devait répondre mardi devant le Tribunal civil de Neuchâtel, d’une requête de mise en faillite. Celle-ci a trait à une créance impayée de 400’000 francs relative au transfert de Freddy Mweng à Young Boys.

Au terme d’une audience qui a duré plus de cinq heures, le juge rendra sa décision dans une semaine, mercredi 2 novembre, le temps pour lui d’examiner de nouvelles pièces comptables.

Le mandataire du club rouge et noir, Me François Canonica, s’est attelé à démontrer l’illégalité de la créance exigée, dans un milieu – celui des agents de joueurs – dénués selon lui de tous scrupules.

La directrice générale de Neuchâtel Xamax, Barbara Perriard, a affirmé devant le juge être dans l’attente d’un important versement, 35 millions de dollars en provenance des Etats-Unis. Mais le transfert d'argent est actuellement toujours bloqué par les banques. Barbara Perriard n’a toutefois pas pu apporter à ce jour la preuve de la solvabilité du club. Les salaires restent impayés et le montant des créances, répertoriées, auprès de l’Office des poursuites et faillites, dépassent les quatre millions de francs. /mne


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus