Des containers aux Grands-Prés

Des vestiaires provisoires sont installés depuis mardi matin suite à l’incendie qui a ravagé ...
Des containers aux Grands-Prés

Des vestiaires provisoires sont installés depuis mardi matin suite à l’incendie qui a ravagé les installations du FC Bassecourt en juillet

 16 containers sont installés pour créer trois vestiaires, un local matériel et un local presse

Les camions et les grues ont remplacé les ballons de football et les crampons aux Grands-Prés. La pose des vestiaires provisoires du FC Bassecourt a commencé mardi matin. 16 containers sont installés pour accueillir les équipes, les arbitres et la presse sur deux étages. D’ici vendredi, tout doit être assemblé, réglé, raccordé et équipé. Ces travaux font suite à l’incendie qui a ravagé la tribune et les vestiaires du FCB le 6 juillet.

 

Des containers VIP

Six containers sont nécessaires pour chaque équipe (quatre pour le vestiaire, un pour le local douche et un pour l’espace sanitaire WC – lavabo). « On a dû les monter à blanc dans notre dépôt pour les adapter aux demandes du FC Bassecourt », précise Christian Gigandet, le responsable de l’entreprise villeneuvoise chargée de la pose de la structure. Il s’agit même d’une première pour lui. Il n’avait jamais créé de vestiaires pour un club de football. Le confort n’a pas été négligé. « Ce sont des containers VIP, image Thierry Erard. Ils ont été adaptés aux besoins d’équipes de football ». Le responsable des travaux fait face, pour l’heure, à un problème d’alimentation en eau. « On ne sait pas si on a une réserve suffisante avec les boilers (chauffe-eau). Il faudra peut-être se doucher à l’eau froide », rigole Thierry Erard.

 

Trois semaines de travaux

Cette structure provisoire devrait être utilisée durant au moins une année. Les travaux se montent à près de 160'000 francs. Il a fallu deux semaines pour tout préparer du côté des Grands-Prés, que ce soit le raccordement électrique, l’apport d’eau potable, le collecteur des eaux usées et la création des fondations. Et l’installation se fait donc en une petite semaine. Le FC Bassecourt devrait pouvoir prendre possession des lieux dès vendredi soir. Il est donc parfaitement dans les temps, lui qui doit accueillir son premier match à domicile du championnat de 1re Ligue le samedi 1er septembre. D’autant que la buvette du club vadais a été sauvée. Après quelques modifications, elle est à nouveau fonctionnelle. /msc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus