Neuchâtel Xamax craque sur la fin contre Strasbourg

Les footballeurs neuchâtelois se sont inclinés 3-1 vendredi soir en amical contre Strasbourg ...
Neuchâtel Xamax craque sur la fin contre Strasbourg

Les footballeurs neuchâtelois se sont inclinés 3-1 vendredi soir en amical contre Strasbourg à Delémont après avoir rivalisé durant plus d’une heure avec le club de Ligue 1

Hamed Koné, très remuant vendredi soir, a perturbé plusieurs fois la défense alsacienne. (Photo : Georges Henz) Hamed Koné, très remuant vendredi soir, a perturbé plusieurs fois la défense alsacienne. (Photo : Georges Henz)

« C’était un bon match amical ». Malgré la défaite, l’entraîneur neuchâtelois Michel Decastel affichait une mine décontractée à l'issue de la rencontre. Si Neuchâtel Xamax FCS s’est incliné 3-1 face à Strasbourg vendredi soir à Delémont en amical, les « Rouge et Noir » n’ont pas démérité face à l’actuel 9e de Ligue 1. En premier lieu cette défense centrale de fortune Gomes-Huyghebaert, deux latéraux de formation, qui a plutôt bien repoussé les attaques françaises jusqu’à l’heure de jeu. En dépit de trois frappes Strasbourgeoises dangereuses, la première mi-temps ne laissera pas un souvenir impérissable aux 732 spectateurs de La Blancherie. Il a fallu un exploit individuel du milieu strasbourgeois Anthony Gonçalves à la 63e pour dérider une rencontre jusque-là très... amicale. Seul aux 25 mètres, l’Alsacien expédiait une merveille d’extérieur du pied dans la lucarne de Matthias Minder (0-1). Piqué au vif, Xamax égalisait une minute plus tard. Esseulé aux six mètres, Tunahan Cicek (titulaire en attaque aux côtés de Gaëtan Karlen) décroisait parfaitement sa tête sur un bon service de Geoffrey Tréand (1-1).

Gaëtan Karlen : « une bonne prestation »

Strasbourg a repris le contrôle
Le Racing Club de Strasbourg a ensuite repris la possession du ballon et s’est logiquement détaché en fin de partie. Après un mauvais dégagement de la défense neuchâteloise, Mamoudou Karamoko héritait d’une bonne remise pour placer un plat du pied victorieux face à Federico Nicastro, entré en jeu un peu plus tôt (1-2, 78e). Puis sur un contre alsacien consécutif à une occasion xamaxienne, Jérémy Huyghebaert fauchait Gonçalves dans la surface et concédait un penalty transformé par Jonas Martin (1-3, 85e). Avec une équipe largement remaniée (Doudin, Veloso et Nuzzolo sont rentrés en cours de match), Neuchâtel Xamax a plutôt fait bonne figure « face à une équipe qui a imposé beaucoup de rythme », a relevé Michel Decastel. Le jeune Léandro Marques de Paiva (16 ans) et le défenseur du FC Colombier Elbasan Dzeljadini ont également grignoté quelques minutes de jeu tout comme William Le Pogam, de retour de blessure, qui a disputé une mi-temps. Neuchâtel Xamax FCS a désormais une grosse semaine pour préparer un périlleux déplacement à Bâle en Super League. /jpi

Le milieu de terrain strasbourgeois Jérémy Grimm, ancien joueur des SRD, était de retour à La Blancherie dix ans après l'avoir quittée


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus