Le football régional dans l’attente

Alors que l’Association suisse de football devait se positionner ce mardi sur la reprise ou ...
Le football régional dans l’attente

Alors que l’Association suisse de football devait se positionner ce mardi sur la reprise ou non des matches dans les ligues inférieures et chez les juniors, elle a décidé d’attendre des recommandations de l’Office fédéral de la santé publique pour se prononcer

Alessandro Forte (en jaune) et ses coéquipiers de SR Delémont, tout comme Bilel Badre et le vestiaire du FC Bassecourt ne savent pas s'ils fouleront la pelouse le week-end prochain (photo : archives/Georges Henz). Alessandro Forte (en jaune) et ses coéquipiers de SR Delémont, tout comme Bilel Badre et le vestiaire du FC Bassecourt ne savent pas s'ils fouleront la pelouse le week-end prochain (photo : archives/Georges Henz).

Jouera ? Jouera pas ? La question reste ouverte pour la plupart des clubs de football du pays. L’Association suisse de football a décidé lundi de renvoyer tous les matches de Super League et de Challenge League jusqu’au 23 mars. La mesure a été prise en lien avec l’épidémie de coronavirus. L’ASF devait prendre une décision ce mardi pour les ligues inférieurs et les juniors. Mais il faudra patienter encore.


Dans l’attente de l’OFSP

L’Association suisse de football a en effet décidé de ne rien décider. Elle s’est fendue d’un communiqué laconique mardi matin. L’ASF dit attendre des recommandations de l’Office fédéral de la santé publique et de la Conférence suisse des directrices et directeurs de la santé. Des recommandations en cours d’élaboration. En attendant, les instances du football suisse précisent que la tenue des entraînements reste de la responsabilité des clubs.

Le comité de la 1re Ligue, division dans laquelle militent le FC Bassecourt et les SR Delémont, va à peine plus loin. S’il attend aussi ces recommandations pour se prononcer, il précise qu’une décision sur les matches de championnat à venir sera prise mercredi soir ou jeudi matin. Ce n’est pas avant cette échéance qu’on saura si les crampons pourront être chaussés ce week-end. /msc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus