Ajoie-Monterri se paye Tavannes/Tramelan

Les footballeurs ajoulots sont allés dominer les « sang et or » 2-0 samedi après-midi en 2e ...
Ajoie-Monterri se paye Tavannes/Tramelan

Les footballeurs ajoulots sont allés dominer les « sang et or » 2-0 samedi après-midi en 2e ligue interrégionale

Le derby de samedi a été très rugueux (photo : Georges Henz). Le derby de samedi a été très rugueux (photo : Georges Henz).

Le « petit nouveau » s’adjuge son premier derby en 2e ligue interrégionale de football. Le FC Ajoie-Monterri s’est offert le scalp du FC Tavannes/Tramelan 2-0 (0-0), samedi, dans le Jura bernois. Les visiteurs ont fait la différence grâce à Adrien Jeker et Lucas De Moerloose.


Manque d’inspiration

La première mi-temps n’a pas tenu toutes ses promesses. En effet, aucune des deux équipes n’a réellement réussi à se montrer dangereuse. Les deux formations se sont cherchées tactiquement durant la première demi-heure même si le FCTT semblait mieux en place en début de partie. Les rares occasions manquaient d’inspiration pour réellement inquiéter l’adversaire même si les deux formations ont eu une occasion d’ouvrir la marque.


Une deuxième mi-temps un peu plus débridée

Même si les maladresses techniques étaient toujours présentes, la seconde période s’est jouée sur un tout autre rythme. Le FCAM s’est tout de suite créé deux grosses occasions en une minute avec la deuxième qui a vu la frappe de Roman Huber s’écraser sur le poteau (55e). Les efforts des visiteurs ont finalement été récompensés. Gilles Mbang a très bien fixé son défenseur pour ensuite décaler le ballon sur Adrien Jeker qui n’avait plus qu’à battre le dernier rempart du FCTT (68e). Cette réussite a permis aux Ajoulots de bien se remettre dans la partie et d’étouffer le FC Tavannes/Tramelan qui a eu de la peine à se procurer des occasions nettes. Les footballeurs du Jura bernois ont tenté de s’arracher pour venir chercher l’égalisation, mais le bloc défensif des Ajoulots a été intransigeant. Ces derniers ont même profité d’une contre-attaque pour enfoncer le clou à la 85e minute sur un centre de Jordan Loutenbach qui a trouvé Lucas De Moerloose au centre.

Yannick Tellenbach : « Il nous a manqué un peu de punch offensif »

Roman Huber : « C’est notre match référence »

Au classement, cette victoire place les hommes du tandem Philippe Djakoni-Thierry Payet au 4e rang, à un petit point du podium. Les « sang et or » sont eux 13es et sous la barre, avec toutefois le même nombre de points que le 11e et 1er non-relégable, Allschwil. /lge


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus