La prudence d’Ajoie-Monterri et de Courtételle

Vice-champion de 2e ligue interrégionale la saison dernière, le FCAM est rejoint par le FCC ...
La prudence d’Ajoie-Monterri et de Courtételle

Vice-champion de 2e ligue interrégionale la saison dernière, le FCAM est rejoint par le FCC pour le nouveau championnat qui est lancé vendredi. Les deux formations jurassiennes refusent de se montrer trop ambitieuses

C'est l'heure de la reprise pour le FC Courtételle de Maïk Hirschi (à gauche) et le FC Ajoie-Monterri de Thierry Payet (photos : Georges Henz). C'est l'heure de la reprise pour le FC Courtételle de Maïk Hirschi (à gauche) et le FC Ajoie-Monterri de Thierry Payet (photos : Georges Henz).

Un derby va lancer le championnat de 2e ligue interrégionale de football. Le FC Courtételle reçoit la visite du FC Ajoie-Monterri vendredi à 20h15 en terre vadaise. Le FCC fait son retour à ce niveau de jeu après sept ans d’absence, alors que le FCAM va chercher à confirmer la 2e place décrochée au terme d’un dernier exercice raccourci par la pandémie de coronavirus.


Les Ajoulots refusent l’étiquette de favoris

Après le départ de Philippe Djakoni, Thierry Payet se retrouve seul à la barre d’Ajoie-Monterri. Son équipe a joué la promotion jusqu’à la dernière journée la saison passée (il lui a manqué deux points pour accéder à la 1re Ligue). Pour autant le technicien français affiche des ambitions mesurées. La promotion n’est pas sur les lèvres ajoulotes, même si le staff vise le haut de tableau. Thierry Payet ne veut d’ailleurs pas faire de son groupe le favori de ce championnat. L’entraîneur renvoie cette étiquette sur Concordia Bâle, Muttenz et … Courtételle !

Thierry Payet : « On préfère rester prudent »

Un promu qui veut y aller pas à pas

C’est de bonne guerre, Courtételle n’en veut pas de ce statut de favori. L’entraîneur vadais Maïk Hirschi entend déjà assurer le maintien du néo-promu et établir son groupe sur la durée dans sa nouvelle catégorie de jeu. Pourtant, le FCC a frappé fort sur le marché des transferts en enrôlant Bastien Hulmann et Thomas Lovis en provenance des SR Delémont. Les deux joueurs rejoignent leurs anciens coéquipiers Tom Villemin, Dionys Stadelmann et Lionel Rossé pour former une ossature d’expérience. Maïk Hirschi concède tout de même que son équipe ne se gênera pas de lorgner la 1re moitié du classement. /mle-msc

Maïk Hirschi : « Il faut faire les choses pas à pas »

Le FC Moutier et le FC Tavannes/Tramelan disputeront également ce championnat de 2e ligue interrégionale. On y revient vendredi.

Les mouvements de l’été du FC Ajoie-Monterri

Arrivées (5) : Hugo Borne (Moutier), Grégoire Keller (Develier), Andréa Moser (Grandvillars), Aleksandar Rmus (Bassecourt) et Kevin Vuitel (Delémont).

Départs (4) : Julien Gerber (Porrentruy), Jordan Hantz (Diaspora), Florent Jubin (Delémont) et Kevin Jubin (Courroux).

Les mouvements de l’été du FC Courtételle

Arrivées (6) : Axel Chèvre (Xamax M21), Luca Demagistri (Team BEJUNE M16), Mathieu Demagistri (Delémont JB), Bastien Hulmann (Delémont), Thomas Lovis (Delémont) et Gabin Schaffter (Team BEJUNE M16).

Départs (6) : Bastien Chapuis (Develier), Eric Charmillot (Courtételle II), Jérôme Mathez (arrêt), Quentin Moscaritolo (Courtételle II), Lino Renzi (Courtételle II) et Maël Zaugg (Tavannes/Tramelan).


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus