Un nul frustrant entre Courtételle et Ajoie-Monterri

Le derby d’ouverture du championnat de 2e ligue interrégionale s’est achevé sur un score de ...
Un nul frustrant entre Courtételle et Ajoie-Monterri

Le derby d’ouverture du championnat de 2e ligue interrégionale s’est achevé sur un score de parité 1-1 vendredi soir. Chaque équipe a dominé sa mi-temps

Mattéo Chételat (à gauche) et Tom Villemin du FC Courtételle tente de récupérer le ballon dans les pieds d'Andréa Moser du FC Ajoie-Monterri (photo : Georges Henz). Mattéo Chételat (à gauche) et Tom Villemin du FC Courtételle tente de récupérer le ballon dans les pieds d'Andréa Moser du FC Ajoie-Monterri (photo : Georges Henz).

Le championnat de 2e ligue interrégionale de football commence sans vainqueur. Le FC Courtételle et le FC Ajoie-Monterri se sont neutralisés 1-1 vendredi soir en terre vadaise. Au terme d’une rencontre spectaculaire et rythmée, le nul paraît logique entre deux équipes qui n’ont pas calculé leurs efforts. En revanche, les spectateurs auraient pu assister à une pluie de buts tant les occasions ont été légions.


Le néo-promu plus rapidement dans le tempo

Ce derby a vu chaque équipe dominer une mi-temps. Courtételle, néo-promu, a très rarement laissé souffler son adversaire avant l’heure du thé. Le FCC a toutefois manqué de réalisme pour s’échapper. Ses efforts ont été récompensés à la 19e sur l’ouverture du score d’Antoine Rossé. Mais la bande à Maïk Hirschi aurait dû rejoindre les vestiaires avec un avantage plus net en se montrant plus tranchante devant le but ajoulot.

Tom Villemin, capitaine du FC Courtételle : « C’est un sentiment mitigé » 

La joie d'Antoine Rossé après le 1-0 (photo : Georges Henz). La joie d'Antoine Rossé après le 1-0 (photo : Georges Henz).

La réplique ajoulote

Le spectacle a été tout autre en 2e mi-temps avec un FC Ajoie-Monterri bien plus conquérant. Les visiteurs ont éteint l’équipe vadaise et pris le jeu à leur compte. Ils ont égalisé sur un coup franc d’Hugo Borne à la 65e avant de trouver la transversale adverse à la 70e sur un tir d’Adrien Jeker. Bien que dominateurs dans ce 2e acte, les protégés de Thierry Payet auraient aussi pu tout perdre en fin de match sur quelques ruptures du FCC. /msc

Roman Huber, milieu de terrain du FC Ajoie-Monterri : « On peut s’estimer heureux du nul »

Le coup franc d'Hugo Borne trompe le gardien du FC Courtételle Louis Schwab et permet au FC Ajoie-Monterri d'égaliser (photo : Georges Henz). Le coup franc d'Hugo Borne trompe le gardien du FC Courtételle Louis Schwab et permet au FC Ajoie-Monterri d'égaliser (photo : Georges Henz).


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus