Un derby jurassien de 1re Ligue qui se solde sur un nul

Le FC Bassecourt et le FC Courtételle se sont neutralisés 1-1 dimanche après-midi dans le cadre ...
Un derby jurassien de 1re Ligue qui se solde sur un nul

Le FC Bassecourt et le FC Courtételle se sont neutralisés 1-1 dimanche après-midi dans le cadre du championnat de 1re Ligue de football 

Les duels ont été nombreux sur un terrain difficile, comme ici entre l'attaquant du FCC Antoine Rossé et les joueurs du FCB Axel Gester et Siyar Batgi (photo : Georges Henz). Les duels ont été nombreux sur un terrain difficile, comme ici entre l'attaquant du FCC Antoine Rossé et les joueurs du FCB Axel Gester et Siyar Batgi (photo : Georges Henz).

Il n’y aura pas eu de vainqueur dans le derby jurassien de 1re Ligue de football. Le FC Bassecourt et le FC Courtételle se sont partagés l’enjeu 1-1 dimanche après-midi. Un résultat logique par rapport à la physionomie du match. Les deux équipes ont dominé chacune une mi-temps.

Nathan Ducommun : « On voulait les trois points »

Un FC Bassecourt conquérant

« On ne voulait pas leur laisser un centimètre pour respirer », explique le défenseur du FCB Nohan Cuenat. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le plan de match a été respecté en première mi-temps. Les hommes de Gaëtan Pierre ont gagné tous leurs duels et ont proposé un beau football axé sur le jeu de transition. C’est donc logiquement que Mohamed Camara a ouvert la marque à la 10e minute de jeu. Le FC Courtételle, bien que malmené, a tout de même pu revenir au score contre le cours du jeu grâce à un pénalty transformé par Dionys Stadelmann à la 33e.

Nohan Cuenat : « L’objectif était d’aller vite vers l’avant sur les côtés »

Une deuxième période à sens unique

Au retour du vestiaire, la tendance s’est totalement inversée. Courtételle a pris le match à son compte. Ultra dominant, il n’a toutefois pas réussi à prendre l’avantage. Un peu frustrant, selon le milieu de terrain Nathan Ducommun. « Dans le haut du classement, on veut toujours gagner et quand on voit la physionomie du match, on pouvait le faire », sourit-il. Quoiqu’il en soit, le FCC gagne une place au classement et se retrouve dans le duo de tête à trois points du leader. « Ce qu’on fait ce tour est quand même incroyable », avoue Nathan Ducommun. Du côté de Bassecourt, ce point lui permet de rester à quatre longueurs de la zone de relégation. « On prend donc ce point avec plaisir », relativise Nohan Cuenat. /lge


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus