Steve Guerdat : « Le sentiment est dur »

Le cavalier jurassien ne prendra pas part à la finale individuelle de l’épreuve de saut d’obstacles ...
Steve Guerdat : « Le sentiment est dur »

Le cavalier jurassien ne prendra pas part à la finale individuelle de l’épreuve de saut d’obstacles des Jeux olympiques de Tokyo. Lui et sa monture Venard de Cerisy ont été éliminés après les qualifications mardi après-midi

Le Jurassien devra tout miser sur l'épreuve par équipe s'il compte revenir de Tokyo avec une médaille autour du cou. (Photo : KEYSTONE / Peter Klaunzer). Le Jurassien devra tout miser sur l'épreuve par équipe s'il compte revenir de Tokyo avec une médaille autour du cou. (Photo : KEYSTONE / Peter Klaunzer).

Steve Guerdat et Venard de Cerisy ne disputeront pas la finale de l'épreuve individuelle des Jeux de Tokyo mercredi. Le Jurassien a échoué dès les qualifications après avoir commis une faute sur le cinquième obstacle mardi après-midi. Les autres Suisses engagés, Martin Fuchs sur Clooney et Beat Mändli qui monte Dsarie, font en revanche partie des 30 finalistes.


Une faute fatale

Sacré en 2012 à Londres et 4e en 2016 à Rio, Steve Guerdat n'est pas parvenu à signer le sans faute qui lui aurait suffi pour briguer une médaille. Il aurait pu se permettre un dépassement de temps mais pas une perche, un handicap qui s'est avéré rédhibitoire dans des qualifications disputées sur une seule manche. Le Jurassien qui dispute à 39 ans ses 5e Jeux olympiques s'est classé au 31e rang avec 4 points, à égalité avec dix autres cavaliers.

No 2 mondial et champion d'Europe 2019, son compère Martin Fuchs sera en revanche bien présent mercredi en finale (dès 12h en Suisse). Le Zurichois a signé l'un des 25 sans faute sur Clooney. Beat Mändli, 26e sur Dsarie, s'en est quant à lui sorti avec un point de pénalité pour dépassement de temps.

Steve Guerdat : « Ça fait mal »

Deux jours pour rebondir

Steve Guerdat a deux jours pour oublier cet échec inattendu et rebondir avant les qualifications de l'épreuve par équipe qu'il disputera en compagnie du neuchâtelois Bryan Balsiger et de Martin Fuchs. Le trio rêve d'offrir à la Suisse son premier titre olympique par équipe. /ATS-mmi

Roger Bourquard, premier entraîneur de Steve Guerdat : « Je n'avais jamais vu le cheval aussi bien sauter »

Roger Bourquard, premier entraîneur de Steve Guerdat et propriétaire du manège Bourquard à Glovelier. Roger Bourquard, premier entraîneur de Steve Guerdat et propriétaire du manège Bourquard à Glovelier.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus