Le HCA orphelin d’une figure emblématique

André « Dédé » Chételat, responsable de la restauration pour le HC Ajoie, est décédé samedi ...
Le HCA orphelin d’une figure emblématique

André « Dédé » Chételat, responsable de la restauration pour le HC Ajoie, est décédé samedi sans avoir pu œuvrer dans la nouvelle demeure du club ajoulot

André Chételat (photo : Mauricette Schnider). André Chételat (photo : Mauricette Schnider).

Le HC Ajoie est en deuil. Le club jurassien de hockey sur glace a perdu l’un de ses plus fidèles travailleurs de l’ombre. André Chételat est mort ce samedi à l'âge de 65 ans. Il était le responsable de la restauration des « jaune et noir » depuis 1999. « J’ai commencé quand Ajoie est monté en Ligue B. J’ai dit au président que je lui montrais comment on gère une cantine durant une année. Et ça fait 16 ans que je lui montre », racontait-il en 2016 à RFJ à la veille de la qualification du HCA pour la finale des play-off. Le Vadais dirigeait une troupe de 60 bénévoles lors de chaque match du HCA. Des bénévoles qu’il qualifiait de « vrais professionnels ». En charge des buvettes, Dédé Chételat sustentait les spectateurs du Voyeboeuf notamment sous la grande tente. Un lieu qui lui était si cher et qu’il voyait comme sa famille. « C’est comme si c’était tous mes enfants », disait-il. Il n’aura pas eu le bonheur de prendre ses quartiers dans la nouvelle arène de la formation de Swiss League. La maladie ne lui a pas offert ce bonheur.

Papa de Michaël, entraîneur du HC Delémont-Vallée et ancien attaquant du HC Ajoie, André Chételat était également un chanteur bien connu dans la région. Il avait d’ailleurs sorti plusieurs disques, des 45 tours et des cassettes. Dédé Chételat avait animé de nombreuses soirées dans les années 80. Il avait aussi réalisé un show Claude François avec ses Dédettes. /msc

Hommage à André Chételat


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus