Pas d’interruption en vue en National League

Le Championnat de National League de hockey sur glace ne sera pas interrompu, malgré les nombreuses ...
Pas d’interruption en vue en National League

Le Championnat de National League de hockey sur glace ne sera pas interrompu, malgré les nombreuses équipes en quarantaine et les cas de Covid-19 qui augmentent. Les clubs en ont décidé ainsi ce jeudi

Contrairement à la Coupe Spengler (annulée), le Championnat de National League va se poursuivre. (Photo : KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER) Contrairement à la Coupe Spengler (annulée), le Championnat de National League va se poursuivre. (Photo : KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER)

Une interruption du Championnat de National League est hors de question, ont décidé les clubs jeudi lors d'une visioconférence. Ils veulent continuer malgré la pandémie du Covid-19.

« Au vu du calendrier déjà très chargé et de la pause qu'entraîneront les Jeux de Pékin, un arrêt du Championnat n'est actuellement pas à l'ordre du jour », relèvent les responsables des clubs de National League. Une telle mesure n'aurait de sens ni sur un plan sportif, ni économique.

Cinq équipes se trouvent actuellement en quarantaine : Davos, Zoug, Lugano, et, c'est récent, Lausanne et Ajoie. Trois arbitres sont également en quarantaine.

La plupart des joueurs, officiels et arbitres testés positifs sont soit asymptomatiques, soit avec de légers symptômes, relève la Ligue.

Plusieurs matches ont déjà dû être renvoyés, d'autres le seront probablement encore. Des dates de remplacement sont à l'étude. Les clubs ont la ferme intention de mener le Championnat à son terme.

Dans le même temps, l'exigence minimale pour être autorisé à disputer une rencontre passe avec effet immédiat à 15 joueurs (+1 gardien), contre 12 (+1) jusqu'à présent.

Comme il existe un risque que tous les matches reportés ne puissent pas être rattrapés étant donné le calendrier serré, le classement est désormais calculé différemment. Les équipes ne sont plus classées en fonction du nombre total de points, mais de la moyenne de points par match, comme la saison passée. /ATS-cer

« Les joueurs ont envie de continuer et les gens veulent encore voir du hockey sur glace, c’est cela qui nous fait avancer », explique la co-présidente du HCB Stéphanie Mérillat


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus