Troisième olympiade pour Sarah Forster

La hockeyeuse jurassienne figure dans la liste des 23 joueuses retenues par Swiss Olympic pour ...
Troisième olympiade pour Sarah Forster

La hockeyeuse jurassienne figure dans la liste des 23 joueuses retenues par Swiss Olympic pour les Jeux olympiques d’hiver de Pékin le mois prochain

Après Sotchi et PyongChang, Sarah Forster verra Pékin avec l'équipe de Suisse olympique. (Photo: Jonathan Vallat) Après Sotchi et PyongChang, Sarah Forster verra Pékin avec l'équipe de Suisse olympique. (Photo: Jonathan Vallat)

Sarah Forster va vivre le mois prochain à 28 ans sa troisième olympiade avec l’équipe de Suisse féminine de hockey sur glace. La joueuse jurassienne, originaire de Vicques, figure dans le groupe des 23 retenu par Swiss Olympic pour les Jeux olympiques de Pékin qui se tiendront le mois prochain (du 4 au 20 février). « C’est un honneur et une fierté. Personnellement c’est aussi une récompense pour avoir fait le choix d’évoluer en Suède ces quatre dernières saisons pour rester compétitive », a réagi Sarah Forster. La défenseur qui évolue cette saison à l’AIK Stockholm en Suède avait remporté la médaille de bronze aux JO de 2014 à Sotchi avant de prendre la cinquième place avec l’équipe de Suisse en 2018 à PyeongChang.

La préparation olympique s'annonce « rock’n roll » pour Sarah Forster

La préparation de ces nouvelles joutes olympiques sera, à l’instar des derniers mondiaux, encore très particulière car cette sélection arrive dans un début d’année agité. « Il y a eu dix cas de Covid dans mon équipe en Suède. J’ai eu un coup de fil en milieu de semaine dernière avec la Team Manager de l’équipe de Suisse pour rapatrier les quelques joueuses suisses qui n’étaient pas isolées. Je suis donc de retour en Suisse depuis samedi dernier. Je dois faire des tests antigéniques ou PCR tous les deux jours, je ne vois personne, évite les fitness, c’est assez rock’n roll ! », confie la joueuse actuellement dans le Jura. Sarah Forster s’entretiendra en solitaire jusqu’au camp de préparation qui débutera à Cham le 22 janvier, avant un décollage pour la Chine prévu le 26 janvier. /jpi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus