Sébastien Carron s’offre le gâteau du 40e Crité !

Troisième victoire en quatre ans pour Sébastien Carron sur le Critérium jurassien. Déjà vainqueur ...
Sébastien Carron s’offre le gâteau du 40e Crité !

Sébastien Carron intouchable sur le 40e Critérium jurassien. Le Valaisan s’est imposé samedi à Saignelégier, devant le Tessinois Ivan Ballinari et le Prévôtois Nicolas Althaus

Critérium jurassien Le podium du 40e Critérium jurassien : le Tessinois Ivan Ballinari et son copilote Paolo Pianca, le Valaisan Sébastien Carron et son copilote Jérôme Dégout, le Prévôtois Nicolas Althaus et son copilote Alain Ioset.

Troisième victoire en quatre ans pour Sébastien Carron sur le Critérium jurassien. Déjà vainqueur en 2014 et 2016, le Valaisan (Ford Fiesta R5) a remporté la 40e édition samedi à Saignelégier. Il a mené la course d’un bout à l’autre, sans partage, signant neuf scratchs sur douze spéciales courues. Le Tessinois Ivan Ballinari (Ford Fiesta R5) termine 2e à 36’’. Nicolas Althaus (Skoda Fabia) complète le podium, concédant 45’’ à Carron. Le Prévôtois monte sur la boîte du « Crité » pour la 11e fois de sa carrière !

Les pilotes régionaux placent encore deux représentants dans les dix premiers de cette 2e manche du championnat de Suisse des rallyes. Michaël Burri (Citroën DS3) signe une très belle 4e place à 1’37’’ de Carron, au volant d’une voiture qu’il a découverte quelques jours seulement avant le rallye. Années après années, Jean-Marc Salomon (Ford Fiesta) continue d’aligner les performances de choix sur les routes jurassiennes, 8e à 3’50’’.

 

Fin de course entachée sur une spéciale maudite

Une ombre au soleil de ce 40e anniversaire. Le grave accident de l’équipage Yoan Loeffler/David Rappaz samedi après-midi entre Goumois et Les Enfers. Il a nécessité l’intervention de deux hélicoptères de la REGA. L’équipage a été transféré à l’hôpital de l’Île à Berne. Cet accident a perturbé la fin du rallye. Les organisateurs ont annulé une spéciale prévue plus tard sur ce même tronçon. Un tronçon maudit sur le « Crité ». Les organisateurs ne l’avaient plus mis au programme depuis 2013, à la suite d’un autre grave accident, celui du Jurassien Samuel Ritter et son navigateur Romain Lambiel. /clo

Retrouvez tous les résultats ici.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus