Le Critérium jurassien couronne Sacha Althaus

Le Prévôtois empoche un 1er sacre sur la 1re manche du championnat de Suisse des rallyes. Il ...
Le Critérium jurassien couronne Sacha Althaus

Le Prévôtois empoche un 1er sacre sur la 1re manche du championnat de Suisse des rallyes. Il a mené l’épreuve de A à Z pour devancer ce samedi soir le pilote de Belprahon Michaël Burri et le Valaisan Mike Coppens

Sacha Althaus et Lisiane Zbinden forment le duo gagnant du Critérium jurassien 2024 (photo : Georges Henz). Sacha Althaus et Lisiane Zbinden forment le duo gagnant du Critérium jurassien 2024 (photo : Georges Henz).

Sacha Althaus roule sur les traces de son papa. Le pilote prévôtois s’est offert le 45e Critérium jurassien ce samedi soir à Saignelégier. Navigué par Lisiane Zbinden, il a mené sa Skoda Fabia à la victoire avec une grande maîtrise. Sacha Althaus a pris les commandes de la manche d’ouverture du championnat de Suisse des rallyes à l’issue de la 1re spéciale pour ne plus les lâcher jusqu’à l’arrivée. Il triomphe 12 ans après le dernier sacre de son papa Nicolas sur les routes de la région. « C’est vraiment une fierté de gagner après lui », a lâché le Prévôtois après avoir franchi l’arrivée finale. Il a devancé Michaël Burri et son copilote Gaëtan Aubry. Le concurrent de Belprahon, sur une Hyundai I20, a échoué à 30’’7 de son objectif de s’imposer une 3e fois sur le « Crité ». La 3e place est revenue au Valaisan Mike Coppens à 57’’1.

Sacha Althaus : « C’est incroyable »

Sacha Althaus tout sourire sur les routes du Critérium jurassien 2024 (photo : Georges Henz). Sacha Althaus tout sourire sur les routes du Critérium jurassien 2024 (photo : Georges Henz).

Des conditions typiques d’un Critérium jurassien

Les concurrents de cette 45e édition n’ont pas eu la course facile tout au long des 8 spéciales et 140 km chronométrés de l’épreuve. La pluie, la neige, le froid et les rayons de soleil ont tous fait leur apparition à un moment ou un autre du rallye. « C’est très compliqué avec la météo changeante », avoue Sacha Althaus qui ne cache pas avoir « quand même pris du plaisir » sur les routes de la région. Le Prévôtois peinait à trouver ses mots au moment de fêter ce sacre. « C’est incroyable, ça fait vraiment bizarre, a-t-il lâché. Ça ne se joue pas à grand-chose ». Son plus proche poursuivant s’est montré bon perdant. « Je ne suis pas frustré. C’est une belle 2e place derrière Sacha, il a roulé magnifiquement bien. Il n’a fait aucune erreur », a analysé Michaël Burri. Le concurrent de Belprahon empoche de gros points dans l’optique du championnat de Suisse. « On n’a aucun regret, on a tout donné », a-t-il encore soufflé.

Michaël Burri : « Sacha était imbattable »

Michaël Burri sur le Critérium jurassien 2024 (photo : Georges Henz). Michaël Burri sur le Critérium jurassien 2024 (photo : Georges Henz).

Les régionaux placés

Si Sacha Althaus et Michaël Burri ont attiré la lumière sur eux, d’autres régionaux se sont mis en évidence sur ce Critérium jurassien 2024 avec des places dans le top 20 : le Franc-Montagnard David Erard termine 6e juste devant l’Ajoulot Jean-Marc Salomon, Anthony Huguelet de St-Ursanne prend le 14e rang devant Benoît Farine de Boécourt et Philippe Noirat de Saignelégier. Et du côté des véhicules historiques, Nicolas Jolidon de Glovelier s’offre un podium en grimpant sur la 3e marche. De quoi donner le sourire à un public ravi, selon le président du comité d’organisation. Daniel Lenglet a vu « des pilotes contents ». Quant au conditions météos, « c’était un temps de Critérium, rigole-t-il. Fort heureusement, les gens sont prudents. La preuve, on a beaucoup moins d’abandons que d’habitude ». /msc-lge-nmy

Daniel Lenglet : « J’ai vu une belle bagarre »

Nicolas Jolidon sur les routes du Critérium jurassien 2024 (photo : Georges Henz). Nicolas Jolidon sur les routes du Critérium jurassien 2024 (photo : Georges Henz).


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus