Les satisfactions du Volleyball Franches-Montagnes

Malgré le 6e rang du championnat de Ligue A, la saison du VFM est une réussite pour le président ...
Les satisfactions du Volleyball Franches-Montagnes

Malgré le 6e rang du championnat de Ligue A, la saison du VFM est une réussite pour le président du club. Bertrand Faivet évoque les performances des Suissesses mais aussi la nouvelle salle de Saignelégier

Ivonne Montano et le Volleyball Franches-Montagnes ont pu compter sur un fort appui populaire dans la nouvelle salle de Saignelégier cette saison (photo : Jonathan Vallat). Ivonne Montano et le Volleyball Franches-Montagnes ont pu compter sur un fort appui populaire dans la nouvelle salle de Saignelégier cette saison (photo : Jonathan Vallat).

« Si on nous avait dit qu’on finirait 6e avec tous ces soucis-là, on aurait été content, on aurait signé ». Le président du Volleyball Franches-Montagnes ne se montre pas déçu d’être passé à côté de l’objectif de la saison. Au contraire, Bertrand Faivet affiche une certaine satisfaction ce jeudi, au lendemain du dernier match de l’exercice joué par son club dans le championnat de Ligue A. Le VFM a laissé filer la finale pour la 5e place face à Cheseaux, 5e place qui constituait justement l’objectif taignon dans ce millésime 2021/2022. Mais Bertrand Faivet rappelle le bal des entraîneurs que sa formation a connu, évoquant « une année tout autre qu’une année de routine ». Olivier Lardier a créé l’équipe avant de décider de partir l’été dernier, puis Rui Moreira a entamé la saison avant de quitter le club un mois plus tard. Le président du VFM souligne encore les performances des Colombiennes Ivonne Montano et Maria Marin, mais aussi des Suissesses. « Elles ont pleinement joué leur rôle et ont su faire face aux problèmes engendrés par ce changement d’entraîneur », détaille Bertrand Faivet.

La nouvelle salle de Saignelégier constitue l’autre satisfaction de l’homme fort du club franc-montagnard. Le VFM a disputé son premier championnat dans la Maurice Lacroix Arena. « Elle répond pleinement à nos attentes. On a une structure adaptée à la Ligue A », lance Bertrand Faivet. Le Volleyball Franches-Montagnes en a d’ailleurs profité pour doubler son nombre de spectateurs. /mle-msc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus