L’imposition des frontaliers en débat

Les Jurassiens devront se prononcer le 14 juin en votation sur la manière de taxer les travailleurs ...
L’imposition des frontaliers en débat

Romain Schaer (Président de l'UDC Jura, tout à droite), a défendu l'initiative de son parti. Michel Choffat (Député-maire PDC de Basse-Allaine, tout à gauche) militait contre l'initiative et pour le contre-projet. Romain Schaer (Président de l'UDC Jura et député suppléant , tout à gauche), a défendu l'initiative de son parti. Michel Choffat (Député-maire PDC de Basse-Allaine, tout à droite) militait contre le texte de l'UDC et pour le contre-projet.

Les Jurassiens devront se prononcer le 14 juin en votation sur la manière de taxer les travailleurs frontaliers. Le peuple est appelé à se prononcer sur deux textes. Le premier – une initiative populaire de l’UDC – demande la mise en place d’une imposition à la source. Le second – un contre-projet du Parlement - laisse la possibilité au Gouvernement de réexaminer et d’éventuellement renégocier le taux de rétrocession de 4,5% payé par la France.

RFJ a organisé un débat sur le sujet avec le président de l’UDC Jura et député suppléant Romain Schaer, favorable à l’initiative, et le député-maire PDC de Basse-Allaine Michel Choffat qui milite pour le contre-projet. Le débat est animé par Léandre Berret et François Comte.

Le débat en intégralité


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus