Nouvelle action aux SPJBB

Des banderoles ont notamment été déposées à l'entrée du site de Bellelay Des banderoles ont notamment été déposées à l'entrée du site de Bellelay

« Postes supprimés = patients mal traités », « Santé mentale pas compatible avec rentabilité », « Que faire contre la folie du politique » : ces slogans sont apparus mercredi matin sur des banderoles accrochées aux bâtiments des Services psychiatriques du Jura bernois Bienne Seeland, notamment à Bellelay et Tavannes, mais aussi sur le bord de la route aux Vacheries. Cette action menée par les employés des SPJBB est la deuxième d’une série qui doit en compter cinq au total. Elles visent à dénoncer la suppression de 60 places de travail annoncée en août.

Une mise en scène un peu morbide

L’action menée mercredi par les employés des SPJBB a inspiré ce commentaire à Alexandre Steiner:

« Aux slogans s’ajoute un nom au symbolisme fort : « Costa Concordia », qui apparaît en grandes lettres bleues sur la plus haute tour de l’abbatiale de Bellelay. C’est dire si les employés ont le sentiment que le paquebot des Services psychiatriques Jura bernois Berne Seeland est en train de couler. Mais les mots ne sont pas tout. Des dizaines de blouses ont également été suspendues devant l’entrée du site de Bellelay, dans les allées, et aux fenêtres de l’établissement. Chaque corps de métier est représenté dans cette mise en scène un peu macabre. Les vêtements accrochés sur des cintres déposés sur des branches d’arbres donnent l’étrange impression de déambuler au milieu de pendus. De quoi renvoyer aux pancartes déposées le long de la route à l’entrée du village dans la nuit de dimanche à lundi. Ces 60 panneaux présentant une silhouette sous laquelle est inscrit le mot licencié avaient un temps disparu, avant de réapparaître dans un champ sous une forme qui rappelle un cimetière. De là à dire que les employés vivent ces moments d’incertitude la mort dans l’âme, il n’y a qu’un pas. » /ast

 

01.10.2015 - 09:23
Actualisé le 01.10.2015 - 09:23

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus