Le PSJ en mode commando

Erreur de rendu non gérée dans 'HitCounterNews' part: System.Exception: System.Data.SqlClient.SqlException: Expiration du délai d'attente. Le délai d'attente s'est écoulé avant la fin de l'opération ou le serveur ne répond pas. à System.Data.SqlClient.SqlConnection.OnError(SqlException exception, Boolean breakConnection) à System.Data.SqlClient.TdsParser.ThrowExceptionAndWarning(TdsParserStateObject stateObj) à System.Data.SqlClient.TdsParser.Run(RunBehavior runBehavior, SqlCommand cmdHandler, SqlDataReader dataStream, BulkCopySimpleResultSet bulkCopyHandler, TdsParserStateObject stateObj) à System.Data.SqlClient.SqlDataReader.ConsumeMetaData() à System.Data.SqlClient.SqlDataReader.get_MetaData() à System.Data.SqlClient.SqlCommand.FinishExecuteReader(SqlDataReader ds, RunBehavior runBehavior, String resetOptionsString) à System.Data.SqlClient.SqlCommand.RunExecuteReaderTds(CommandBehavior cmdBehavior, RunBehavior runBehavior, Boolean returnStream, Boolean async) à System.Data.SqlClient.SqlCommand.RunExecuteReader(CommandBehavior cmdBehavior, RunBehavior runBehavior, Boolean returnStream, String method, DbAsyncResult result) à System.Data.SqlClient.SqlCommand.RunExecuteReader(CommandBehavior cmdBehavior, RunBehavior runBehavior, Boolean returnStream, String method) à System.Data.SqlClient.SqlCommand.ExecuteScalar() à IceCube.Common.SQLGetScalar(String query, String connectionString, SqlParameter[] prms) dans C:\Repository\Core\IceCube_Business35\Common.cs:ligne 2230 update Object10004 set Value36=Value36+1 where ObjectID=@ObjectID à IceCube.Common.SQLGetScalar(String query, String connectionString, SqlParameter[] prms) dans C:\Repository\Core\IceCube_Business35\Common.cs:ligne 2253 à IceCube.BuiltInParts.ScalarQuerySlot.GetLiveValue(Int32 navID, Int32 zoneID, Int32 objectID) dans C:\Repository\Core\IceCube_Business35\BuiltInParts\Scalar\ScalarQuerySlot.cs:ligne 80 à IceCube.BuiltInParts.ScalarQuerySlot.GetData(Int32 navID, Int32 zoneID) dans C:\Repository\Core\IceCube_Business35\BuiltInParts\Scalar\ScalarQuerySlot.cs:ligne 117 à IceCube.BuiltInParts.ScalarQuerySlot.RenderCall(ITemplate currentTemplate, Int32 navID, Int32 zoneID, SitePart sitePartID) dans C:\Repository\Core\IceCube_Business35\BuiltInParts\Scalar\ScalarQuerySlot.cs:ligne 135 à IceCube.Rendering.CallPartBlockInfo.ToString() dans C:\Repository\Core\IceCube_Business35\Rendering\CallPartBlockInfo.cs:ligne 68
Sans surprise, le Parti socialiste jurassien lance deux candidats au deuxième tour de l’élection ...
Le PSJ en mode commando

PSJ Le congrès du PSJ mardi soir à Saignelégier.

Sans surprise, le Parti socialiste jurassien lance deux candidats au deuxième tour de l’élection au Gouvernement. Nathalie Barthoulot et le sortant Michel Thentz ont été plébiscités mardi soir lors du congrès du PSJ qui a réuni 120 membres au Café du Soleil de Saignelégier. Les deux candidats – respectivement 2e et 6e du premier tour – tenteront donc de sauver les deux sièges socialistes actuels à l’exécutif cantonal. Le dénouement aura lieu le 8 novembre.

« Résistance »

Dans une salle comble, les membres du PSJ se sont montrés très déterminés et offensifs. Face à la montée de la droite au Parlement – de l’UDC notamment – le terme « résistance » a été prononcé à moult reprises par les orateurs. « Nous sommes pour un canton du Jura qui ne se normalise pas comme n’importe quel canton suisse », a déclaré le président du parti Loïc Dobler. « La présence de deux socialistes au Gouvernement est indispensable. Le défi est largement à notre portée si nous puisons dans les ressources qui sont les nôtres », a pour sa part lancé la candidate Nathalie Barthoulot. Le ministre sortant Michel Thentz s’est lui aussi exprimé : « Ce deuxième tour est crucial pour l’avenir du Jura. Il faut se battre pour conserver ce deuxième siège et déjouer la statistique qui montre que le PS n’a jamais occupé deux fauteuils durant deux législatures de suite. Les propositions de l’UDC vont faire mal à tout ce qui nous est cher ».

Un bulletin de vote à deux noms

Le PSJ se lance aujourd’hui dans une nouvelle campagne. « Notre position est délicate pour le deuxième tour, mais nous avons toutes les cartes en main pour atteindre l’objectif. Il faut resserrer les rangs ! », s’est exclamé le conseiller aux Etats réélu Claude Hêche. « Un socialiste au Gouvernement, ce n’est pas assez », a dit de son côté le conseiller national réélu Pierre-Alain Fridez. Le PSJ a logiquement appelé à voter uniquement pour Nathalie Barthoulot et Michel Thentz le 8 novembre. /rch


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus