Bon sang, du boudin

Le sang de cochons jurassiens ne suffit pas. Il faut en commander ailleurs. Toute cette semaine ...
Bon sang, du boudin

Philippe Domon met les bouchées double avant la Saint-Martin Philippe Domon met les bouchées double avant la Saint-Martin

Le sang de cochons jurassiens ne suffit pas. Il faut en commander ailleurs. Toute cette semaine nous vous proposons une série à vous mettre l’eau à la bouche en vue de la Saint-Martin. Pour ce second volet, nous sommes allées faire les achats de boudin en vue de la fête qui se déroulera dès samedi dans le Jura. Et pour répondre à toutes les demandes du précieux met traditionnel, les bouchers de la région doivent se tourner vers l’extérieur pour avoir assez de sang frais. Le liquide rouge est commandé à Balsthal par exemple, où en Suisse centrale, dans de grands abattoirs. Pas de mauvais sang, le boudin est garanti 100% local. Reportage à Alle, chez Philippe Domon qui venait de terminer 120 kg de boudin, avec des cochons abattus, ceux-là, sur place (à découvrir sur un ordinateur uniquement). /lbr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus