Enseignant relevé de ses fonctions à Bienne

« Rien de grave ne s’est passé », ce sont les mots utilisés par Cédric Némitz à l’ouverture ...
Enseignant relevé de ses fonctions à Bienne

Cédric Némitz, directeur de la formation et Reto Meyer, responsable du département Ecoles et Sport Cédric Némitz, directeur de la formation et Reto Meyer, responsable du département Ecoles et Sport

« Rien de grave ne s’est passé », ce sont les mots utilisés par Cédric Némitz à l’ouverture d’une conférence de presse jeudi en fin d’après-midi. Le directeur de la formation de Bienne a convoqué les médias en urgence. Un enseignant du secondaire germanophone a été relevé de ses fonctions avec effet immédiat lundi à la demande de l’instruction publique. L’homme aurait dépassé certaines limites avec ses élèves. Une enquête a été ouverte suite à une dénonciation, les détails de l’investigation ne sont à l’heure actuelle pas connus.

Cédric Némitz est resté très prudent lors de ce point presse. Selon lui, les rumeurs d’attouchement ne sont pas fondées. Il a insisté sur le fait qu’aucun abus sexuel n’a pour l’instant été attesté. Le directeur de la formation n’a pas donné plus d’informations quant au profil de l’enseignant. Il a toutefois indiqué que des limites spéciales avaient été fixées à cette personne, mais n’a pas souhaité s’expliquer sur les raisons de ces mesures.

L’affaire est à présent entre les mains de la police cantonale bernoise. L’enseignant restera éloigné de l’école le temps de l’investigation pour protéger les personnes impliquées. /mdu


Actualisé le

 

Actualités suivantes