Une vieille dame à bichonner

Horloge Les élèves de la classe d'horloger-rhabilleur devant l'horloge de l'Hôtel de ville de Porrentruy.

Environ 1300 heures, 675 pièces et 250 kg. Trois chiffres qui démontrent l’ampleur du travail réalisé par les élèves de l’Ecole des métiers techniques de Porrentruy sur un projet particulier. Une quinzaine d’étudiants, surtout la classe de 4ème année d’horloger rhabilleur, ont remis en état l’horloge de l’Hôtel de ville de la cité des Princes Evêques. Le mouvement créé par l’horloger de La Chaux-de-Fonds Daniel Ducommun en 1761 a été livré en 1762 à la Bourgeoisie. La vieille dame a fonctionné pendant plusieurs décennies avec « une précision assez performante pour l’époque », selon l’enseignant Laurent Barotte.

Ce projet a été mené dans le cadre de l’association FormaTTec qui a pour but de mettre en valeur les compétences des étudiants.

L’horloge va être livrée d'ici la fin de l’année scolaire. Elle pourra ensuite être admirée lors de visites guidées, notamment dans le cadre du circuit horloger. /ncp

Découvrez le reportage lors des derniers réglages

L'horloge avant sa remise en état L'horloge avant sa remise en état

 L'horloge après rénovation

02.06.2016 - 18:20
Actualisé le 06.06.2016 - 07:47

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus