La politique locale boudée dans les villages

 Seuls deux citoyens ont pris part à la dernière assemblée communale de Saint-Brais pour adopter les comptes 2015.

La politique de milice bat de l’aile dans certains villages. À Montignez, dans la commune de Basse-Allaine, impossible pour l’heure de trouver une ou un représentant au Conseil communal. À Saint-Brais, la dernière assemblée pour l’adoption des comptes n’a attiré que deux citoyens. Notre dossier dans le journal de 18h:

Fusionner, une solution miracle?

Pour le maire de la commune de Basse-Allaine, Michel Choffat, cette élection libre de dimanche dernier montre les limites de notre démocratie au niveau local:

Les limites du système de milice

Sons uniquement disponibles sur la version classique de notre site internet. /gwe

05.07.2016 - 10:18
Actualisé le 05.07.2016 - 10:18

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus