Moutier : Berne met le feu aux poudres

La distribution de tracts vendredi matin en gare de Moutier par deux conseillers d'État bernois ...
Moutier : Berne met le feu aux poudres

 La distribution d'un tract par une Délégation bernoise aux affaires jurassiennes a eu le don de fâcher les autorités jurassiennes.

La présence ce vendredi matin d’une délégation du Conseil-exécutif bernois en gare de Moutier n’est pas du goût des autorités jurassiennes. Pour rappel, Pierre Alain Schnegg et Christoph Neuhaus étaient présents dès 6h du matin à la gare prévôtoise pour distribuer des tracts aux pendulaires ainsi que des chocolats. Cette opération de charme visait à faire la promotion d’un site internet en vue de la votation communale du 18 juin 2017. Sur ce site, le gouvernement détaille, chiffres à l’appui, les retombées positives d’une appartenance bernoise pour Moutier.

L’action a eu le don de fâcher le Gouvernement jurassien qui a annoncé quelques heures plus tard vouloir saisir la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga. Les autorités jurassiennes estiment que leurs homologues bernois se sont livrés à une action de propagande et ont rompu leur engagement à faire preuve de retenue en matière de communication. Dans son communiqué, l’exécutif cantonal considère l’opération comme « un non-respect de la réserve exigée des autorités publiques dans les campagnes précédant les scrutins populaires ».

L’indignation est d’autant plus vive du côté jurassien que les autorités bernoises se sont opposées à organiser une conférence de presse pour la publication du rapport d’experts commandé par les deux cantons et la ville de Moutier. Le Gouvernement jurassien saisira donc le Conseil fédéral et « s’en tiendra à la réserve imposée aux autorités dans les campagnes de votation ». comm/gwe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus