Le maire de Porrentruy fête ses trois ans par un bilan

Fêter ses trois ans de mairie par une conférence de presse et un bilan, c'est ce qu'a choisi ...
Le maire de Porrentruy fête ses trois ans par un bilan

Pierre-Arnauld Fueg n'a pas levé le voile sur une éventuelle candidature en 2017. Pierre-Arnauld Fueg n'a pas levé le voile sur une éventuelle candidature en 2017.

Fêter ses trois ans de mairie par une conférence de presse et un bilan, c'est ce qu'a choisi le maire de Porrentruy Pierre-Arnauld Fueg. L'élu a convié ce lundi après-midi les médias locaux, trois ans jour pour jour après sa prise de fonction. Durant près d'une heure et demie, il a défendu les dossiers majeurs traités sous son mandat qui court jusqu'à l'an prochain. Les finances étaient dans le rouge ? Elles seront presque à l’équilibre en 2017. Le plan d’aménagement local a pataugé pendant 15 ans ? Le voilà mis sur pied en quelques mois seulement. Les projets de logement, la réaffectation de la vieille ville, l’assainissement du réseau d’eau, rénover les outils informatiques de l’administration, étoffer l’offre touristique, le fleurissement de la ville, la propreté, la campagne super-balayeur, la salle culturelle de l’Inter, la piscine, la patinoire... tous les dossiers (ou presque) de ces trois dernières années ont été passés à la moulinette.

« Une nouvelle législature ? Je réserve ça à mon parti. »

Fallait-il y voir le lancement d'une campagne en vue des élections communales 2017 ? Pierre-Arnauld Fueg s'en défend. « Non l’objectif de cette conférence de presse n’était pas celui-là. On n’en est encore pas là. Je suis un homme d’objectif et mes objectifs pour 2017 ne sont pas encore atteints, on en reparlera dans un certain nombre de mois. Je voulais simplement faire connaître à la population l’ensemble de ce qui est fait, de dire que l’on a un conseil municipal et un maire qui travaillent fortement. Cela fait trois ans que je suis à la mairie de Porrentruy et je voulais simplement exprimer mon plaisir d’y être », explique simplement le maire bruntrutain. Vraiment, quelques jours avant la Saint-Martin durant laquelle tous les regards seront braqués sur Porrentruy, le timing n’est pas idéalement choisi ? « Le bilan, il faut pouvoir le défendre en tout temps... Je suis entré en fonction à la Saint-Martin, je quitterai le Conseil municipal à la Saint-Martin, à voir s’il y aura une nouvelle législature mais ça je le réserve à mon parti », s’est contenté de commenter Pierre-Arnauld Fueg. /jpi


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus