Son bilan a surpris

Le cavalier seul du maire de Porrentruy a surpris plusieurs membres de son Conseil municipal ...
Son bilan a surpris

Pierre-Arnauld Fueg Pour certains conseillers municipaux, Pierre-Arnauld Fueg prépare déjà sa campagne électorale.

Le cavalier seul du maire de Porrentruy a surpris plusieurs membres de son Conseil municipal. Ce lundi, Pierre-Arnauld Fueg a convoqué les médias locaux pour présenter un bilan à l’occasion de ses trois ans de législature, sans en avertir au préalable les membres du Conseil municipal. Le maire y a développé durant près d’une heure et demie les dossiers majeurs traités depuis sa prise de fonction. Une initiative « personnelle » qui a beaucoup étonné voire agacé au sein du Conseil.

Personne ne va pas jusqu’à crier au scandale mais tous avouent qu’ils auraient aimé être « au moins informés voire associés » à la démarche. Personne n’en savait rien et ce n’est que lundi soir que l'équipe municipale a appris que son maire s’était exprimé devant les médias pour défendre son bilan. « Il est dans son rôle de communicant et veut montrer que cette ville bouge », commente simplement un conseiller municipal. Mais un autre se dit « dérangé » par cette liste de décisions débitée seul face aux médias alors que « ces travaux sont ceux de tout un conseil ». On regrette aussi le choix de développer certains dossiers, d’être plus évasif sur d’autres...

Pierre-Arnauld Fueg fragilisé au sein du PDC ?

Bref, la plupart des conseillers municipaux ne se disent pas naïfs et perçoivent bien là-derrière un intérêt stratégique. « C’est de la communication politique à l’approche d’une année électorale », lâche l’un d’eux. « Il prépare sa campagne. Il veut dire je suis là et j’y reste ! », renchérit un autre en relevant le côté « mégalo » de la démarche. Mais cette campagne ne viserait pas que l’opposition. Car il se dit également que Pierre-Arnauld Fueg pourrait être fragilisé au sein de son parti. Des membres du PDC réclameraient du changement, et défendre un bilan dès maintenant serait une manière pour le maire sortant de prendre les devants afin d'étouffer certaines critiques. /jpi


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus