Richemont dégraisse mais pas dans le Jura

Le groupe de luxe genevois Richemont devrait supprimer entre 200 et 250 emplois supplémentaires ...
Richemont dégraisse mais pas dans le Jura

L'entreprise Piaget à la Côte-aux-Fées (image : Google) L'entreprise Piaget à la Côte-aux-Fées est touchée par les nouvelles suppressions d'emplois au sein du groupe Richemont (image : Google).

Le groupe de luxe genevois Richemont devrait supprimer entre 200 et 250 emplois supplémentaires en Suisse. La mesure touchera avant tout les marques horlogères Piaget et Vacheron Constantin, selon une information confirmée lundi par le syndicat Unia. Les employés ont été informés vendredi dernier. Unia tiendra des assemblées avec le personnel mardi sur les quatre sites concernés à savoir, deux dans le canton de Genève, un sur Vaud et un sur Neuchâtel, chez Piaget à la Côte-aux-Fées qui pourrait ainsi perdre une vingtaine d’emplois. La mesure ne touche donc pas le site de Glovelier, dans le Jura, toujours selon Unia. Richemont n'a pas commenté l'information pour le moment. Au début de l'année, le groupe avait déjà annoncé son intention de vouloir biffer 300 à 350 postes, principalement dans la marque Cartier. /jpp + gdw + fco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus