Des chiffres noirs prévus à Delémont en 2017

Le budget de Delémont table sur un bénéfice de 87'000 francs l’an prochain. Les chiffres ont ...
Des chiffres noirs prévus à Delémont en 2017

 Jean Froidevaux, chef du Service financier, et Damien Chappuis, maire de Delémont, ont présenté un budget bénéficiaire mardi matin.

Le budget de Delémont table sur un bénéfice de 87'000 francs l’an prochain. Les chiffres ont été expliqués mardi matin par les autorités de la capitale jurassienne et se présentent pour la troisième année consécutive avec un excédent de revenus. Dans le détail : les charges atteignent 107,56 millions de francs et les revenus se montent à 107,64 millions de francs. La quotité d’impôts reste inchangée à 1.9.

La ville delémontaine va investir quelque 20 millions de francs en 2017, soit cinq de plus qu’en 2016. « On a plusieurs projets qui sont prévus, notamment au niveau de l’agglomération de Delémont. Citons le bâtiment de la régie fédérale où on recevra une nouvelle crèche et la division alcool et tabac. Il y a également la rénovation du Gros-Seuc qui se déroulera sur quatre années, ainsi que l’entretien de l’ensemble des bâtiments communaux. Je dirais qu’il y a une diversification assez conséquente de tous les investissements qu’on désire réaliser sur la ville de Delémont », explique le maire, Damien Chappuis.

Il est prévu que la dette communale grimpe d’un peu plus de 3,5 millions de francs. Le budget 2017 se trouve désormais entre les mains du Conseil de ville, qui se prononcera le 28 novembre. /bbo


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus