Incendies et vache tuée, la cour suprême tranche

La Cour suprême du canton de Berne a rendu son verdict mercredi concernant les deux hommes ...
Incendies et vache tuée, la cour suprême tranche

La Cour suprême du canton de Berne a rendu son verdict hier concernant les deux hommes de la région condamnés pour quatre incendies volontaires en ville de Moutier et pour avoir tiré avec des armes à feu sur des pigeons. Le plus jeune avait aussi été reconnu coupable d’avoir abattu une vache à Moutier en mai 2013. Ils avaient fait appel de la décision du Tribunal régional de Moutier, qui les avait condamnés à deux ans et huit mois de prison, dont six mois ferme.

La peine du plus jeune, âgé de 24 ans au moment des faits, a été réduite. Il écope de deux ans de peine privative de liberté avec sursis et de 190 jours-amendes à 80 francs. Selon son avocat contacté aujourd’hui, un recours au tribunal fédéral n’est pas exclu. D’après Maître Vincent Kleiner, le condamné dément être à l’origine de la mort de la vache. Il attend de prendre connaissance des explications de la Cour suprême avant de rendre sa décision. Le second, âgé alors de 33 ans, a été libéré de l’accusation d’infraction à la loi sur les armes. Les autres charges ont été maintenues et sa peine reste inchangée, selon son avocat Maître Gwenaël Ponsart. /mdu+ast


Actualisé le

 

Articles les plus lus